Figures antiques ambiguës : le sexe et la mort, l’art et les monstres

 

« Figures antiques ambiguës : le sexe et la mort, l’art et les monstres »,

Communications au séminaire doctoral interdisciplinaire « Réception de l’Antiquité » (ED-SHS Lille Nord de France),

journées organisées par Claudine Nédelec, Textes & Cultures (Université d’Artois), les 9 avril 2014 et 17 avril 2015.

 

Téléchargez ici les actes

Prononcées dans le cadre d’un séminaire interdisciplinaire portant sur la réception de l’Antiquité, les communications ici rassemblées visaient à montrer que les figures complexes, hybrides, transgressives, voire monstrueuses, de l’héritage antique ont elles aussi nourri la pensée et l’imaginaire des écrivains et des artistes, et ce depuis le Moyen Âge jusqu’à notre modernité.