Jean-Pierre MARTIN

Professeur émérite de Langue et littérature françaises du Moyen Âge (9e section)

UFR Lettres et Arts

  jplj.martin@orange.fr

 

Thèmes de recherche : chanson de geste, épopée, littératures orales. L’étude des chansons de geste françaises m’a conduit à aborder trois domaines connexes :

- la philologie, la critique textuelle et la linguistique diachronique, indispensables pour mener à bien l’édition des textes médiévaux ;

- l’anthropologie culturelle : étude des traditions orales, folklore (contes populaires) comme épopée vivante, en particulier en Afrique ;

- la théorie littéraire : étude du genre épique et de ses rapports avec les autres genres.

 

I) Titres universitaires 

1998 : Doctorat d’État en Littérature et civilisation françaises (Paris 3)

1984 : Doctorat de 3e cycle en Littérature et civilisation françaises (Paris 3)

1977 : Agrégation des Lettres Modernes

 

II) Publications

Point

Ouvrages

Les Motifs dans la chanson de geste. Définition et utilisation (Discours de l’épopée médiévale, I), Villeneuve d’Ascq, Centre d’Études Médiévales et Dialectales de l’Université de Lille III, 1992, 396 pages (thèse de Doctorat de 3e cycle revue).

La Chevalerie Vivien, éditée par Duncan McMillan, Texte revu, corrigé et complété pour la publication par Jean-Charles Herbin, Jean-Pierre Martin et François Suard, Aix-en-Provence, Publications du CUER MA, 1997 (Senefiance, 39-40), 748 pages.

Orson de Beauvais, chanson de geste du XIIe siècle, Paris, Champion, 2002 (Classiques Français du Moyen Âge, n° 140), 272 pages (partie philologique revue de ma thèse de Doctorat d’État).

La Chanson de Roland, Neuilly, Atlande, 2003 (Clefs concours, Lettres médiévales ; 2e édition 2004), par Jean-Pierre Martin (partie littéraire, p. 15-178) et Marielle Lignereux (partie linguistique, p. 179-254).

Orson de Beauvais et l’écriture épique à la fin du XIIe siècle : traditions et innovations, Paris, Champion, 2005 (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge, n° 71), 480 pages (partie littéraire revue de ma thèse de Doctorat d’État).

Beuve de Hamptone, édition et traduction de la version anglo-normande, Paris, Champion, 2014, collection « Champion classiques », 524 pages.

Point

Co-direction d’ouvrages

Arras au Moyen Âge. Histoire et Littérature, textes réunis par M.-M. Castellani et J.-P. Martin, Arras, Artois Presses Université, 1994 (Langue et littérature françaises), 304 pages.

L’épopée : mythe, histoire, société, études réunies et présentées par J.-P. Martin et F. Suard, Littérales, n°19, 1996, 152 pages.

La Géographie au Moyen Âge : espaces pensés, espaces vécus, espaces rêvés, Supplément au n°24 de Perspectives Médiévales, 1998, 128 pages.

Le Nord de la France entre épopée et chronique, études réunies par E. Poulain-Gautret, J.-P. Martin, J.-P. Arrignon et S. Curveiller, Arras, Artois Presses Université, 2005 (Études littéraires), 362 pages.

L’Enfance des héros, Actes du 4e  Congrès international du REARÉ, Arras-Lille, 12-16 septembre 2006, publiés par J.-P. Martin, M.-A. Thirard et M. White-Le Goff, Arras, Artois Presses Université (Études littéraires), 2008, 332 pages.

Traduire, trahir, travestir, études sur la réception de l’Antiquité réunies par Jean-Pierre Martin et Claudine Nédelec, Artois Presses Université, 2012, 456 pages.

Les Études épiques aujourd’hui : corpus et méthodes, Actes de la journée d’études du 17 octobre 2014, Paris 3 Sorbonne Nouvelle, publiés par Jean-Pierre Martin, Florence Goyet et Claudine Le Blanc, http://ouvroir-litt-arts.u-grenoble3.fr/revues/projet-epopee/.

Point

Articles parus

« L’épée, la princesse et le dragon : de Tristan aux Dioscures », Revue des Langues Romanes n°85, 1981, p. 3-36.

« La Male Dame ou la courtoisie renversée », Satire, comique et parodie dans la tradition renardienne et les fabliaux, sous la direction de Danielle Buschinger et André Crépin, Göppingen, Kümmerle Verlag, 1983, p. 71-80.

« L’autre conte des deux frères », Communications n°39, 1984, p. 190-193.

« Les Aventures conjugales d’une héroïne épique : Aye d’Avignon dans la tour d’Aufalerne », Amour, mariage et transgressions au Moyen Âge, sous la direction de Danielle Buschinger et André Crépin, Göppingen, Kümmerle Verlag, 1984, p. 291-300.

« À propos du style formulaire dans les chansons de geste : définitions et propositions », Lez Valenciennes n°11, 1986, p. 133-145.

« Les Offres de présents dans les chansons de geste : structures rhétoriques et conditions d’énonciation », Romania n°104, 1986, 2-3, p. 183-207.

« “Vue de la fenêtre” ou “panorama épique” : structures rhétoriques et fonctions narratives », Au carrefour des routes d’Europe : la chanson de geste, Actes du Xe Congrès international de la Société Rencesvals (Strasbourg, 1985), Aix-en-Provence, Publications du CUER MA, 1987 (Senefiance, 20-21), p. 859-878.

« Sur les prologues des chansons de geste : structures rhétoriques et fonctions discursives », Le Moyen Âge n°93, 1987, p. 185-201.

« Les Motifs dans la chanson de geste. Définition et utilisation », Cahiers de Civilisation Médiévale n°30, 4, oct.-déc. 1987, p. 315-329.

« Les Motifs épiques dans Ami et Amile », Ami et Amile, une chanson de geste de l’amitié, sous la direction de J. Dufournet, Paris, Champion, 1987 (Unichamp), p. 107-120.

« Sur le jeu des motifs dans Garin le Loheren : une narration plurilinéaire », Revue des Langues Romanes n°91, 1987, p. 81-90.

« Croisade et lutte contre les Infidèles dans le cycle des barons révoltés », La Croisade : réalités et fictions, sous la direction de Danielle Buschinger, Göppingen, Kümmerle Verlag, 1989, p. 157-167.

« “Oratores” et “Bellatores” dans le cycle des Lorrains », Actes du XIe Congrès international de la Société Rencesvals (Barcelone, 22-27 août 1988), Memorias de la Real Academia de Buenas Letras de Barcelona n°XXII, 1990, p. 25-38.

« Quelques observations sur l’expression du passé dans la chanson de geste », Histoire et Littérature au Moyen Âge, sous la direction de Danielle Buschinger, Göppingen, Kümmerle Verlag, 1991, p. 279-290.

« Lire Garin le Loherain hors du manuscrit », La Geste des Lorrains, études réunies et présentées par F. Suard, Littérales n° 10, Centre de Recherche des Littératures (Université de Paris X)-Branche Française de la Société Rencesvals, 1992, p. 89-114.

« Enluminure et style épique », L’image au Moyen Âge, études publiées par Danielle Buschinger, Amiens, Wodan, 1992, p. 207-221.

« Les références au mythe troyen dans les chansons de geste à sujet carolingien », dans Troie au Moyen Âge, Bien dire et bien aprandre n° 10, 1992, p. 101-117.

Articles « Geste de Nanteuil », « Geste des Lorrains », « Renaut de Montauban » (remise à jour de l’article de Florence Callu-Turiaf) et « Cycle de Renaut de Montauban » du Dictionnaire des Lettres Françaises, Paris, Fayard-Le Livre de Poche (Encyclopédies d’Aujourd’hui, la Pochothèque), 1992.

« Remarques sur les récits rétrospectifs et les genres narratifs de la Chanson de Roland au Tristan en prose », dans Et c’est la fin pour quoy sommes ensemble, Hommage à Jean Dufournet, sous la direction de Jean-Claude Aubailly, Emmanuèle Baumgartner, Francis Dubost, Liliane Dulac et Marcel Faure, Paris, Champion (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge), 1993, II, p. 911-923.

« La Rencontre d’Ysoré de Boulogne et de Huon de Cambrai dans Garin le Loherain », Lorraine vivante – Hommage à Jean Lanher, sous la direction de Roger Marchal et Bernard Guidot, Presses Universitaires de Nancy, 1993, p. 129-135.

« D’où viennent les Sarrasins ? À propos de l’imaginaire épique d’Aliscans », Mourir aux Aliscans. Aliscans et la légende de Guillaume d’Orange, sous la direction de Jean Dufournet, Paris, Champion, 1993 (Unichamp), p. 121-136.

« Bibliographie sélective pour les agrégations de Lettres et de Grammaire 1994. Aliscans », en collaboration avec Jean-Claude Vallecalle, L’Information Littéraire, 1993, n°4, p. 29-30.

« Le personnage de Rainouart, entre épopée et carnaval », Comprendre et aimer la chanson de geste (À propos d’“Aliscans”), sous la direction de Michèle Gally, Feuillets de l’E.N.S. de Fontenay-St Cloud, mars 1994, (Formation Histoire des Idées et des Lettres), p. 63-86.

« Garin, Bégon, Rigaut : à propos de trois figures du guerrier dans Garin le Loherain », Le Monde des héros dans la culture médiévale, sous la direction de Danielle Buschinger, Greifswald, Reineke Verlag, 1994 (Wodan, série 3, vol. 18), p. 181-193.

« Le Pèlerin messager : un exemple de motif modalisateur dans l’épopée médiévale », Ethnologie française, 25, 1995-2, Le motif en sciences humaines, p. 187-195.

« De la Chanson de Guillaume à Aliscans : l’emploi des motifs rhétoriques », Aspects de l’épopée romane. Mentalités, idéologies, intertextualités, sous la direction de Hans Van Dijk et Willem Noomen (Actes du XIIIe Congrès international de la Société Rencesvals pour l’étude des épopées romanes, Groningue, 22-27 août 1994), Groningen, Egbert Forsten, 1995, p. 471-479.

« La famille séparée d’Orson de Beauvais », PRIS MA, Bulletin de liaison de l’Équipe de Recherche sur la Littérature d’Imagination du Moyen Âge n°XII, 2, juillet-décembre 1996, p. 203-220.

« Histoire ou mythes : l’exemple de la chanson de geste », L’épopée : mythe, histoire, société, sous la direction de Jean-Pierre Martin et François Suard, Littérales n°19, 1996, p. 9-23.

« Les Sarrasins, l’idolâtrie et l’imaginaire de l’Antiquité dans les chansons de geste » dans Littérature et Religion au Moyen Âge et à la Renaissance, sous la direction de Jean-Claude Vallecalle, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1997 (XI­XVI Littérature), p. 27-46.

« Le motif de l’adoubement dans le cycle de Guillaume », Medioevo Romanzo n°XXI, II-III, 1997, La chanson de geste e il ciclo di Guglielmo d’Orange, p. 333-361.

« Un espace en marge : l’image de la Hongrie dans quelques chansons de geste », dans La Géographie au Moyen Âge : espaces pensés, espaces vécus, espaces rêvés, Supplément au n°24 de Perspectives Médiévales, 1998, p. 109-123.

« Trois témoignages sur la réception d’Orson de Beauvais dans le Hainaut », Lez Valenciennes, 25, 1999, Journée d’Étude du 3 avril 1998, sous la direction de J.-Ch. Herbin, p. 97-112.

« Mémoire et légende : deux modes de la narration en ancien français », dans Plaist vos oïr bone cançon vallant ? Mélanges de Langue et de Littérature Médiévales offerts à François Suard, sous la direction de Dominique Boutet, Marie-Madeleine Castellani, Françoise Ferrand et Aimé Petit, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 1999, II, p. 369-378.

« À propos des motifs rhétoriques dans Raoul de Cambrai », dans Raoul de Cambrai, sous la direction de Jean-Claude Vallecalle, Paris, Ellipses, 1999, p. 89-104.

« L’imaginaire de la temporalité dans Raoul de Cambrai », Littérales n°25, 1999, Raoul de Cambrai entre l’épique et le romanesque, p. 25-44.

« Sur trois modèles de prologues médiévaux : le statut du texte littéraire », dans Éloge de l’adresse, sous la direction d’Anne Chamayou, Arras, Artois Presses Université, 2000 (Cahiers scientifiques de l’Université d’Artois, 14), p. 27-44.

« Le Terroir d’Orson de Beauvais », dans Ce nous dist li escris... Che est la verité, Études de littérature médiévale offertes à André Moisan, sous la direction de Miren Lacassagne, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2000 (Senefiance, 45), p. 167-178.

« La Construction de l’espace sarrasin dans les chansons de geste », dans Plaisir de l’épopée, sous la direction de Gisèle Mathieu-Castellani, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2000 (Créations Européennes), p. 71-84.

« L’épisode du combat contre les Sarrasins dans Richard le Beau », dans La Chrétienté au péril sarrasin, sous la direction de Denis Collomp, Chantal Connochie-Bourgne et Romaine Wolf-Bonvin, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2000 (Senefiance, 46), p. 147-160.

« De la Chanson de Guillaume à Aliscans : l’emploi des motifs narratifs », dans « Si a parlé par moult ruiste vertu », Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, sous la direction de Jean Dufournet, Paris, Champion, 2000 (Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge), p. 367-377.

« Notes sur le manuscrit de Bruxelles de Garin le Lorrain », dans Convergences médiévales. Épopée, lyrique, roman, Mélanges offerts à Madeleine Tyssens, sous la direction de Nadine Henrard, Paola Moreno, Martine Thiry-Stassin, Bruxelles, De Boeck Université, 2001 (Bibliothèque du Moyen Âge), p. 319-326.

« Notes lexicographiques sur Orson de Beauvais », Romania n°119, 2001, 1, p. 38-48.

Articles « Raoul de Cambrai », « Renaut de Montauban » et « La Chevalerie Ogier » du Dictionnaire du Moyen Âge, sous la direction de Claude Gauvard, Alain de Libera et Michel Zink, Paris, PUF, 2002 (Quadrige).

« Sur les structures temporelles de la narration dans l’épopée médiévale française », Littérales n° 29, 2002, Épopées d’Afrique de l’Ouest, épopées médiévales d’Europe, sous la direction de Lilyan Kesteloot et François Suard, p. 55-71.

« Beuve de Hantone entre roman et chanson de geste », Littérales n° 31, 2002, Le Romanesque dans l’épique, sous la direction de Dominique Boutet, p. 97-112.

« Quand la chronique latine démarque la chanson de geste : la Chronique de Waulsort et Raoul de Cambrai », Le Nord de la France entre épopée et chronique, sous la direction d’Emmanuelle Poulain-Gautret, Jean-Pierre Martin, Jean-Pierre Arrignon et Stéphane Curveiller, Arras, Artois Presses Université, 2005 (Études littéraires), p. 57-66.

« L’esthétique de la répétition : de la chanson de geste aux épopées d’Afrique de l’Ouest », Épopées et identités : rois, peuples, guerriers, héros, divinités, Actes du Colloque de Niamey (25-27 janvier 2005), sous la direction de Danielle Buschinger et François Suard, Amiens, Centre d’Études Médiévales, Université de Picardie – Jules Verne, 2005, p. 39-50.

« En guise d’ouverture : quelques considérations diachroniques sur très et et », dans L’Adverbe : un pervers polymorphe, sous la direction de Jan Goes, Arras, Artois Presses Université, 2005, p. 9-21.

« Les nouvelles aventures d’Ami et Amile au xve siècle », Façonner son personnage au Moyen Âge, sous la direction de Chantal Connochie-Bourgne, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2007, (Senefiance, 53), p. 223-232.

« Ganelon en famille, ou mauvais sang ne saurait mentir », Les Représentations de la trahison dans l’imaginaire des lettres européennes et des cultures occidentales, sous la direction de Jean-Jacques Pollet et Jacques Sys, Arras, Artois Presses Université, 2007, p. 57-71.

« Les Combats dans Raoul de Cambrai », Romans d’Antiquité et littérature du Nord, Mélanges offerts à Aimé Petit, sous la direction de Sarah Baudelle-Michels, Marie-Madeleine Castellani, Philippe Logié et Emmanuelle Poulain-Gautret, Paris, Champion, 2007, p. 575-589.

« L’enfance, l’exil, le retour : à travers l’Angleterre, l’Arménie et le Mali dans le Moyen Âge des mythes », L’Enfance des héros, sous la direction de Jean-Pierre Martin, Marie-Agnès Thirard et Myriam White-Le Goff, Arras, Artois Presses Université, 2008, p. 197-209.

« Tuer un dragon ou sacrifier une jeune vierge », Le Merveilleux, entre mythes et religion, sous la direction d’Anne Besson et Évelyne Jacquelin, Arras, Artois Presses Université, 2010, p. 15-29.

« Remarques sur les couples d’amis dans l’épopée », Éthiopiques, 84, 2010, 1, p. 261-274.

« Les yeux et le regard dans la Chanson de Roland », dans Le Souffle épique. L’Esprit de la chanson de geste, Études en l’honneur de Bernard Guidot, Textes réunis par Sylvie Bazin-Tacchella, Damien de Carné et Muriel Ott, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2011, p. 23-32.

Articles « Cordres », « Narbonne », « Salerne » et « Tolède » du Dictionnaire des Lieux et Pays mythiques, sous la direction de Pascal Charvet, Paris, Robert Laffont, 2011, p. 366-368, 841-843, 1067 et 1188-1191.

« Quand Polynice (ne) rencontre (pas) Étéocle : réécritures de la fable par l’esthétique », dans Traduire, Trahir, Travestir, études sur la réception de l’Antiquité réunies par Jean-Pierre Martin et Claudine Nédelec, Artois Presses Université, 2012, p. 205-220.

« Archaïsme et style épique », dans Effets de style au Moyen Âge, sous la direction de Chantal Connochie-Bourgne et Sébastien Douchet, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2012, (Senefiance, 58), p. 147-156.

« La Chanson de Roland. Geste poétique et politique », dans Le Nouvel Observateur, Hors-série « La Bibliothèque idéale, 1e partie : de 2000 av. J.-C. au xviiie siècle », janvier-février 2013, p. 34-36.

« Les motifs de combat dans la version d’Ami et Amile en alexandrins », Revue des Langues Romanes n° CXVII, 2, 2013, p. 359-376.

« Dire l’avenir. À propos des procédés d’anticipation dans les chansons de geste », dans Chanter de geste. L’Art épique et son rayonnement. Hommage à Jean-Claude Vallecalle, études recueillies par Marylène Possamaï-Pérez et Jean-René Valette, Paris, Champion, 2013, p. 261-278.

« Épopées africaines et chansons de geste, dix ans après », dans Au carrefour des littératures Afrique-Europe. Hommage à Lilyan Kesteloot, sous la direction d’Abdoulaye Keita, Paris, IFAN – Karthala, 2013, p. 31-51.

« Sur l’art épique dans Beuve de Hamptone », Comptes rendus de l’Académie des Inscriptions, Séances de l’année 2012, avril-juin, p. 1075-1090 ; une seconde parution du même article est prévue dans les Actes des Troisièmes Journées anglo-normandes organisées en juin 2012 par †André Crépin.

« Variations stylistiques dans l’épopée médiévale », dans La Variatio. L’aventure d’un principe d’écriture, de l’Antiquité au xxie siècle, sous la direction d’Hélène Vial, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 335-349.

« Quelques remarques sur l’intégration des contes populaires aux chansons de geste françaises », www.revistabarbante.com.br, ano III, n° 12, 18 de agosto de 2014, « Poesia épica e expressões afins », p. 121-140.

« Beuve de Hantone », Nouveau Répertoire des mises en prose (xiv eet xvi esiècle), dir. par Maria Colombo Timelli, Barbara Ferrari, Anne Schoysman et François Suard, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 115-121.

« The Chanson de geste as a Construction of Memory » (translated by Jennie Feldman), dans Romance and History: Imagining Time from the Medieval to the Early Modern Period, sous la direction de Jon Whitman, Cambridge, Cambridge University Press, 2015, p. 137-150 et 279-283.

« Le paradoxe de l’épopée médiévale : construire la vérité sur le passé avec les outils du conte populaire », Les études épiques aujourd’hui : corpus et méthodes, éd. Jean-Pierre Martin, Florence Goyet et Claudine Le Blanc, http://ouvroir-litt-arts.u-grenoble3.fr/revues/projet-epopee/.

« Des dieux et des héros : Gilgameš entre mythe et épopée », L’Épopée : le héros entre histoire et mythe de l’Antiquité à la Renaissance en Occident, Actes du colloque international des 11, 12 et 13 mars 2015 publiés par Danielle Buschinger et al., Amiens, Centre d’Études Médiévales de Picardie, 2015, p. 235-245.

« Variations sur le serpent cresté : conte populaire, épopée et roman », Motifs merveilleux et poétique des genres au Moyen Âge, sous la direction de Francis Gingras, Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 83-95.

« Formes du merveilleux dans l’épopée française médiévale et dans l’épopée d’Afrique de l’Ouest. Prolégomènes à une étude comparative », Études offertes à Danielle Buschinger par ses collègues, élèves et amis à l’occasion de son quatre-vingtième anniversaire, textes recueillis par Florent Gabaude, Jürgen Kühnel et Mathieu Olivier, Amiens, Centre d’Études Médiévales de Picardie, 2016, tome I, p. 368-378.

Point

Ouvrage à paraître

Les Motifs dans la chanson de geste. Définition et utilisation (Discours de l’épopée médiévale, I), nouvelle édition revue, mise à jour et complétée, Paris, Champion, coll. « Champions Essais ».

Point

Ouvrage en préparation

Orson de Beauvais, chanson de geste du XIIe siècle traduite en français moderne, Paris, Champion, coll. « Traduction des classiques du Moyen Âge ».

Point

Articles à paraître

« La Chanson de Roland est un poème », sous presse aux Presses de l’Université de Rouen dans les Mélanges en l’honneur de Jean Maurice.

« Le héros, sa femme, son cheval », sous presse aux Presses de l’Université Blaise Pascal dans les Mélanges en l’honneur de Claude Roussel, sous presses.

« Le jongleur dans ses œuvres. Portrait en creux d’une fiction énonciative », à paraître dans les Mélanges en l’honneur de Dominique Boutet.

« À propos des motifs rhétoriques dans quelques chansons tardives », à paraître dans les Cahiers de Recherches médiévales et humanistes.

Point

Comptes rendus

Van Emden, Wolfgang (éd.), Vivien de Monbranc. Chanson de geste du XIIIe siècle, Textes Littéraires Français, 344, Genève, Droz, 1987, dans Les Lettres Romanes, 43, 3, 1989, p. 213-215.

Lachet, Claude, La Prise d’Orange ou la parodie courtoise d’une épopée, Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge, 10, Paris, Champion, 1986, dans Les Lettres Romanes, 43, 4, 1989, p. 323-325.

Boutet, Dominique, Jehan de Lanson. Technique et esthétique de la chanson de geste au XIIIe siècle, Paris, Presses de l’École Normale Supérieure, 1988, dans Le Moyen Âge, XCVI, n° 2, 1990, p. 331-333.

Himmelsbach, Siegbert, L’Épopée ou la « case vide ». la réflexion poétologique sur l’épopée nationale en France, Mimesis. Untersuchungen zu den romanischen Literaturen der Neuzeit, Tübingen, Niemeyer, 1988, dans Les Lettres Romanes, 44, 4, 1990, p. 372-374.

Rosellini, Aldo (éd.), La « Geste Francor » di Venezia. Edizione integrale del codice XIII del Fondo francese della Marciana, Pubblicazioni del Centro di linguistica dell’Università Cattolica, Saggi e monografie, 6, Brescia, Editrice La Scuola, 1986, dans Les Lettres Romanes, 45, 1991, p. 126-131.

Keller, Hans-Erich, Autour de Roland. Recherches sur la chanson de geste, Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge, 14, Paris, Champion, 1989, in Romance Philology, XLVI, n° 3, February 1993, p. 387-390.

Bomba, Andreas, Chansons de geste und französisches Nationalbewusstsein im Mittelalter, Text und Kontext, 5, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 1987, dans Romance Philology, XLVI, n° 4, May 1993, p.494-497.

Régnier, Claude (éd.), Aliscans, Classiques Français du Moyen Âge, 110 et 111, Paris, Champion, 1990, dans Les Lettres Romanes, 47, 1993, p. 361-363.

Ruck, E. H., An Index of Themes and Motifs in Twelfth Century French Arthurian Poetry, Arthurian Studies, 25, Woodbridge, Boydell and Brewer, 1991, dans Cahiers de Civilisation Médiévale, 37, 1994, p. 158-159.

Boutet, Dominique, La Chanson de geste. Formes et signification d’une écriture épique du Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France (écriture), 1993, dans Cahiers de Civilisation Médiévale, 38, 1995, p. 15-18.

Sinclair, Finn E., Milk and Blood. Gender and Genealogy in the Chanson de geste, Oxford-Berne-Berlin-Bruxelles-Francfort-New York-Vienne, Lang, 2003, dans Le Moyen Âge, CX, n° 3-4, 2004, p. 723-724.

Crist, Larry S. (éd.), Baudouin de Sebourc, Paris, Société des Anciens Textes Français, 2002, dans Romania, 123, 2005, 3-4, p. 523-525.

Poulain-Gautret, Emmanuelle, La Tradition littéraire d’Ogier le Danois après le xiiie siècle. Permanence et renouvellement du genre épique médiéval, Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge, n° 72, Paris, Champion, 2005, dans Le Moyen Âge, 113, 2007, p. 209-210.

Baudelle-Michels, Sarah, Les Avatars d’une chanson de geste. De « Renaut de Montauban » aux « Quatre Fils Aymon », Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge, n° 76, Paris, Champion, 2006, dans Le Moyen Âge, 114, 2008, p. 165-167.

La Geste de Doon de Mayence dans ses manuscrits et dans ses versions, Études publiées par Dominique Boutet, Paris, Honoré Champion, 2014 [Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge, 19], 296 p., dans Romania, 133, 2015, 3-4, p. 527-532.

Point

Comptes rendus à paraître

Chansons de geste et savoirs savants. Convergences et interférences, Sous la direction de Philippe Haugeard et Bernard Ribémont, Paris, Classiques Garnier, coll. « POLEN – Pouvoirs, Lettres, Normes » n° 2, 2015, à paraître dans Le Moyen Âge.

 

III) Activités

Point

Co-organisation de congrès, colloques, journées d’études, etc.

Arras au Moyen Âge. Histoire et Littérature, Arras, 2-3 octobre 1992, co-organisation avec M.-M. Castellani.

L’épopée : mythe, histoire, société, Colloque du Groupe de Recherches sur l’épique, Arras, 1er avril 1995, co-organisation avec F. Suard.

La Géographie au Moyen Âge : espaces pensés, espaces vécus, espaces rêvés, Arras, 30 janvier 1998, co-organisation avec Laurence Mathey-Maille, Marc Suttor et Emmanuelle Hoyer-Poulain.

Le Nord de la France entre épopée et chronique, Assemblée générale de la branche française de la Société Rencesvals, Arras-Azincourt, 17-19 octobre 2002, co-organisation avec Emmanuelle Poulain-Gautret, Jean-Pierre Arrignon et Stéphane Curveiller.

L’enfance dans les épopées et les traditions orales en France et en Afrique, 4e Congrès international du REARÉ, Arras-Lille, 12-16 septembre 2006, co-organisation avec Marie-Agnès Thirard et Myriam White-Le Goff.

Traduire, trahir, travestir, Arras, 26-28 mars 2009, co-organisation avec Claudine Nédelec.

Le Héros et la mort dans les traditions épiques, 6e congrès international du REARE, Université de Strasbourg, 27-29 septembre 2012, participation à la préparation scientifique avec Muriel Ott et Romuald Fonkoua.

Les études épiques aujourd’hui : corpus et méthodes, journée d’études du REARE à l’Université de Paris 3, Centre Censier, 17 octobre 2014, co-organisation avec Claudine Le Blanc et Florence Goyet.

La temporalité dans les épopées : structuration, fonctions et modes d’expression, 7e congrès international du REARE, Universités de Paris 3, Paris 4 et INALCO/LLACAN avec la participation du Centre de Recherches Textes et Cultures de l’Université d’Artois, 22-23 septembre 2016, participation à la préparation scientifique avec Claudine Le Blanc, Romuald Fonkoua et Ursula Baumgardt.

Point

Articles, communications et conférences non publiées

« La Technique de la laisse dans la Chevalerie Vivien », Journée d’études sur la Chevalerie Vivien du Groupe de Recherches sur l’Épique de l’Université de Paris X-Nanterre, 10 avril 1999.

« À propos des modèles narratifs à l’œuvre dans Doon de La Roche », Groupe de Recherches sur l’Épique de l’Université de Paris X-Nanterre, 21 octobre 2000.

« L’Espace et la Marge », Journée d’études sur le Tristan de Béroul organisée par Emmanuelle Poulain-Gautret et Jean-Pierre Martin, 8 novembre 2000.

« À propos de l’art épique dans la Chanson de Roland », Séminaire franco-africain de Nanterre organisé par Lilyan Kesteloot, François Suard et Dominique Boutet, 18 septembre 2003.

« Les motifs merveilleux : la question de la chanson de geste », Pour un thesaurus des motifs merveilleux : roman, chanson de geste, hagiographie, Université de Paris X – Nanterre, Journées d’études internationales organisées par Jean-René Valette, Francis Gingras et Armand Strubel, 18-19 mai 2006.

« Temps de l’histoire, temps du récit dans l’épopée médiévale », Groupe de Recherches sur l’Épique de l’Université de Paris IV-Sorbonne, 24 mars 2007.

« La chanson de geste comme construction de la mémoire », Lecture à l’Université de Toronto, 6 juin 2007 (version française de « The Chanson de geste as a Construction of Memory », article paru sous la direction de Jon Whitman, cf. supra).

« La signature comme signe : grands noms et/ou grandes figures au Moyen Âge », 2e séminaire « Critères, hiérarchies, valeurs » du centre Textes et Cultures, 18 février 2009.

« Épopée comique et parodies héroïques au Moyen Âge », Séminaire sur l’héroï-comique du centre Textes et Cultures, 12 mars 2010.

« Un médiéviste à la rencontre de l’oralité africaine », ouverture de la journée d’études « Épopées, mythes et contes africains : regarder autrement les formes littéraires médiévales », Université de Paris IV – Sorbonne, 5 février 2011.

« L’épopée au carrefour des genres littéraires », ouverture de la journée d’études Frontières de l’épopée, Université d’Artois, 25 mars 2011.

« Chansons de geste et contes populaires », synthèse des articles ci-dessus, « Quelques remarques sur l’intégration des contes populaires aux chansons de geste françaises » et « Le paradoxe de l’épopée médiévale : construire la vérité sur le passé avec les outils du conte populaire », Groupe de Recherches sur l’Épique de l’Université de Paris IV-Sorbonne, 21 mars 2015.

« Variations sur l’ogre aveuglé », conférence sur quelques avatars du conte de Polyphème, EHESS, séminaire de Catherine Velay, 18 mai 2015, et Groupe de Recherches sur l’Épique de l’Université de Paris IV-Sorbonne, 15 octobre 2016.

 

IV) Travaux en cours et projets

Point

Ouvrages

Temps, mémoire et narration (Discours de l’épopée médiévale, II), synthèse des travaux publiés et des séminaires consacrés à l’imaginaire du temps et de la mémoire dans la chanson de geste.

Frontières de l’épopée, mise au net des séminaires de 2e année de Master (2004-2007), autour des genres et thèmes littéraires parents de ceux de l’épopée.

Édition de la version en alexandrins de la chanson de geste d’Ami et Amile à partir du manuscrit d’Arras.

Point

Articles et communications

« Les motifs rhétoriques dans l’épopée tardive ».

 

V) Responsabilités

Directeur de l’UFR de Lettres et Arts (2000-2003).

Directeur d’Artois Presses Université (2005-2010).

Président du Réseau Euro-Africain de Recherches sur les Épopées (REARE) (2006-2016).

Membre du comité éditorial de la Revista Épicas (Université fédérale de Sergipe, Brésil) (2014-).