Françoise HEULOT-PETIT

Maître de conférences en Arts du spectacle (18e section)

UFR Lettres et Arts

  francoise.heulotpetit@gmail.com

 

Thèmes de recherche : Mes travaux s’attachent au répertoire français contemporain y compris le théâtre jeune public. Ils ont d’abord porté sur l’étude du drame, en privilégiant le fonctionnement du monologue. Celui-ci est lié aux réflexions sur la voix au théâtre, comme trace de l’autre dans la parole du solitaire, et au questionnement sur ce qui constitue le personnage de théâtre. Cette recherche m’a amenée à interroger la notion de reconnaissance comme principe de l’action et enjeu identitaire. D’un point de vue thématique, le rapport à la mémoire se dessine à travers ce cheminement. Un autre pan de mon travail est consacré à la place du corps à la scène, déjà prégnante dans le monologue, et sa mise en question par exemple dans sa version grotesque. Je me suis alors intéressée à la confrontation concrète entre ce corps vivant de l’acteur et celui de la marionnette au sein du processus de création scénique.

Mots clefs : Dramaturgies contemporaines. Monologue. Théâtre jeune public. Théâtre de marionnettes.

 

I) Publications

Point

Ouvrage

Dramaturgie de la pièce monologuée contemporaine. L'altérité absente ?, Éditions L’Harmattan, collection « Univers théâtral », Paris, 2011. http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=33949

Point

Direction d’ouvrage

Lagarce, ou l’apprentissage de la séparation. Derniers remords avant l’oubli, Juste la fin du monde, Éditions PUF, collection « CNED », Paris, 2011.

Point

Co­directions d’ouvrages

Le Rideau dans la littérature et dans les arts, en co­direction avec Jaël Grave, CRDP de Lille, SCEREN-Université d’Artois, Arras, 2008. Publication en ligne : http://crdp.ac-lille.fr/sceren/colloques/rideau/index.php3

La Reconnaissance sur la scène française – XVIIème-XXIème siècles, en co-direction avec Lise Michel, Artois Presses Université, Arras, 2009. http://apu.univ-artois.fr/?page_id=1294

Le Monologue contre le drame ?, en co-direction avec Françoise Dubor, Presses Universitaires de Rennes, collection « Interférences », Rennes, 2011. http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=2818

Le Jeu dans les dramaturgies jeunes public, en co-direction avec Sandrine Le Pors, Cahiers Robinson, n° 32, Artois Presses Université, Arras, 2012. http://lescahiersrobinson.univ-artois.fr/

Point

Articles parus dans des revues et des ouvrages collectifs

« Le désir de parler, désir de mettre bout à bout des choses », entretien avec Eugène Durif, in : Registres, n°4, Presses de la Sorbonne Nouvelle, novembre 19 99, pp. 68-81. Voir : http://psn.univ-paris3.fr/Theatre/Revues/Registres/index1.htm

« Voilà, il neige. Où est le sens ? Réflexions d'une équipe d'enseignants en première année d'Études Théâtrales », en collaboration avec Kerstin Hausbeï, Sarah Hirschmuller et Grégoire Perra, in : Registres, n°5, Presses de la Sorbonne Nouvelle, novembre-décembre 2000, pp. 87-101.

Article « Monologue », en collaboration avec Kerstin Hausbeï, in : Poétique du drame moderne et contemporain. Lexique d'une recherche, dirigé par Jean-Pierre Sarrazac, Études Théâtrales, n°22, Louvain La Neuve, 2002, pp. 72-75, nouvelle édition : Lexique du drame moderne et contemporain, sous la direction de Jean-Pierre Sarrazac, Éditions Circé / Poche, Belval, 2005, pp. 126-131.

Article « Récit de vie », en collaboration avec Mireille Losco, dans le même ouvrage, p. 102, nouvelle édition, pp. 177-178.

Article « Adresse », en collaboration avec Catherine Naugrette, dans le même ouvrage, pp. 20-21, nouvelle édition, pp. 29-31. Voir : http://www.thea.ucl.ac.be/revue/n22.html

« Trouver l'écho d'une intuition », entretien avec Robert Cantarella, in : Registres, n°6, Presses de la Sorbonne Nouvelle, novembre 2002 , pp. 61-73.

« L'espace ‘‘cellule’’ de la pièce monologuée contemporaine », in : « Espaces textuels espaces scéniques », Vives Lettres, n°15, sous la direction de Geneviève Jolly, Université Marc Bloch de Strasbourg, UFR des Lettres, 2ème semestre 2004, pp. 141-157. Voir : http://www.unistra.fr/index.php?id=2232

« Joseph Danan, Les aventures d'Auren, Le Petit Serial Killer », en collaboration avec Anne Contensou et Denise Schröpfer, in : Nouveaux territoires du dialogue, dirigé par Jean-Pierre Ryngaert, Édition Conservatoire national supérieur d’art dramatique, Actes Sud Papiers, Arles, 2005, pp. 125-131.

« Jon Fosse, Quelqu'un va venir », en collaboration avec Geneviève Jolly, dans le même ouvrage, pp. 137-142. Voir : http://www.actes-sud.fr/ficheisbn.php?isbn=9782742758494

« La parole monologuée aujourd’hui : déambulation dans le théâtre de Fabrice Melquiot », in : Cahiers de théâtre jeu, Dossier : «Solo», n°127, Montréal, juin 2008, pp. 117-123. Voir : http://www.revuejeu.org/

« L’étude de la reconnaissance comme scène et comme principe de l’action : un instrument critique », en collaboration avec Lise Michel, in : La reconnaissance sur la scène française – XVIIème-XXIème siècles, en co-direction avec Lise Michel, Artois Presses Université, Arras, 2009, pp. 3-16. Voir : http://apu.univ-artois.fr/?page_id=1294

« ‘’Deux ou trois bricoles pour vous regarder vivre’’ : quelques formes de l’altérité dans Oh les beaux jours de Samuel Beckett », in : Beckett ou le meilleur des mondes possibles, ouvrage coordonné par Françoise Rullier-Theuret, Éditions CNED /PUF, Paris, 2009, pp. 104-118. http://www.puf.com/wiki/Autres_Collections:Beckett,_ou_le_meilleur_des_mondes_possible

« Le corps grotesque et le corps virtuel comme expérience de l’excès et de la pénurie : une expérience pédagogique», in : Spectacles grotesques, textes réunis par Rémi Astruc, Humoresques, n°31, revue publiée par CORHUM – Association pour le développement des recherches sur le Comique, le Rire et l’Humour, printemps 2010, pp. 73-85. Voir : http://www.humoresques.fr

« De la voix dissociée à la voix traversante : Le Petit Bois d’Eugène Durif », in : abà, revue internationale des lettres et des sciences sociales, n ° 001-juin 2010, sld. Flora Amabiamina, Jules Assoumou et Valentin Feussi, Université de Douala, Facultés des Lettres et Sciences Humaines, Éditions terroirs, Cameroun, pp. 67-84.

« ‘’Seulement dire’’ : La parole défaillante de l’ultime retour, in : Lagarce, ou l’apprentissage de la séparation, Derniers remords avant l’oubli, Juste la fin du monde, dirigé par Françoise Heulot-Petit, Éditions PUF, collection « CNED », Paris, 2011, pp. 13-37. Introduction de l’ouvrage, pp. 7-9. Dissertation sur le monologue, pp. 113-128. Conclusion et bibliographie, pp. 193-198.

« Aux seuils de la solitude : le personnage lagarcien de J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne », mis en ligne par François Berreur sur www.lagarce.net, en 2011. Voir : http://www.lagarce.net/oeuvre/info_texte/idtext/4/type/ensavoirplus/idcontent/24287

« Le monologue contre le drame ? une question ouverte », en collaboration avec Françoise Dubor, in : Le Monologue contre le drame ?, en co-direction avec Françoise Dubor, Presses Universitaires de Rennes, 2011, collection « Interférence », pp. 7-18.

« Le jeu dans les écritures jeune public francophones : repérages, contours et horizons d’un territoire », en collaboration avec Sandrine Le Pors, in : Le Jeu dans les dramaturgies jeunes public, en co-direction avec Sandrine Le Pors, Cahiers Robinson, n°32, 2012, pp. 5-8.

« Dire la guerre : la parole de l’enfant-soldat dans Le bruit des os qui craquent de Suzanne Lebeau », in : L’image de l’enfant dans les conflits, sld. Jean Foucault et Kodjo Attikpoé, L’Harmattan, col. Références critiques en littérature d’enfance et de jeunesse, Paris, 2013, pp. 47-69.

« Figurations de la présence : le témoin narrateur d’Une chenille dans le cœur de Stéphane Jaubertie », in : Registres, n°16, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2013, pp. 155-163, Dossier « Les dramaturgies du jeune public » dirigé par Sandrine Le Pors.

Point

Communications avec actes

« Présences de l’autre : éléments de dramaturgie du monologue et de la pièce monologuée contemporaine », intervention lors de la journée d’étude Autour du monologue II, organisée par le MSHS, pôle B2 de l’équipe de recherche FORELL, le vendredi 9 décembre 2005 à l’Université de Poitiers. Paru, in : Monologuer Pratiques du discours solitaire au théâtre, Études réunies et présentées par Françoise Dubor et Christophe Triau, La Licorne, n°85, Presses Universitaires de Rennes, 2009, pp. 197-219. Voir : http://licorne.edel.univ-poitiers.fr/sommaire.php?id=4473

« L’écriture de Jean-Luc Lagarce : de l’impossibilité de modifier son histoire », intervention lors du colloque Les nouvelles écritures dramatiques : Jean-Luc Lagarce, problématiques d’une oeuvre, organisé du 18 au 20 octobre 2006 par le Théâtre National de Strasbourg et l’Université Marc Bloch-Strasbourg II. Écouter l’enregistrement audio sur : http://www.theatre-contemporain.tv/video/Les­problematiques-d-une-oeuvre-intervention-de-Francoise-Heulot-Petit

Paru sous le titre « La Reconnaissance dramatique dans Le Pays Lointain : de l’impossibilité de modifier son histoire ? », in : Jean-Luc Lagarce, Problématiques d’une œuvre, Colloque de Strasbourg, Éditions Les Solitaires Intempestifs, Besançon, 2007, pp. 79-111. Voir : http://www.solitairesintempestifs.com/fr/ouvrage286.html

« Le rideau dans la dramaturgie jeune public : un lever de voile sur l’indicible », intervention lors da la journée d’étude Le rideau dans la littérature et dans les arts, co-organisée avec Jaël Grave, groupe de recherche « Textes et Cultures », le 26 octobre 2006 à l’Université d’Artois à Arras. Paru, in : Le rideau dans la littérature et dans les arts, dossier coordonné par Jaël Grave et Françoise Heulot-Petit, mis en ligne sur le site web du CRDP Nord-Pas-de-Calais, 2008. Voir : http://crdp.ac-lille.fr/sceren/colloques/rideau/article.php3?id_article=16

« Le monologue pour parler du 11 septembre 2001 : le drame de la parole issue du disparu », intervention lors du colloque international Fictions et images du 11 septembre 2001, organisé du 13 au 14 décembre 2007 par l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Paru sous le titre « Le monologue pour parler du 11 septembre 2001 : le drame de la parole issue du disparu. À propos de Je rien Te deum de Fabrice Melquiot et Trois semaines après le paradis d’Israël Horovitz », in : Fictions et images du 11 septembre, sous la direction de Bertrand Gervais et Patrick Tillard, Collection « Figura », n°24, UQÀM (Université du Québec à Montréal), 2010, pp. 139-157. Voir : http://www.figura.uqam.ca

« Le monologue théâtral face au dédoublement de la mémoire dans Une scène jouée dans la mémoire, Les hommes et Qui rapportera ces paroles ? de Charlotte Delbo », intervention lors de la journée d’étude Charlotte Delbo : De l’écriture du traumatisme à une esthétique de la résistance, organisée par Christiane Page, le 15 janvier 2010, à l’Université Rennes 2 – Haute Bretagne. Paru, in : Écriture théâtrales du traumatisme. Écritures de la résistance, sous la direction de Christiane Page, Presses Universitaires de Rennes, 2012, pp. 69-84.

La parole jubilatoire du monologue dans Juste la fin du monde : la joie de « tenir » son auditoire », intervention lors de la journée de préparation à l’agrégation à l’Université de Poitiers, septembre 2011. Paru in : Le théâtre de Lagarce du point de vue de la joie, Études réunie et présentée par Françoise Dubor, La Licorne, n°97, Presses Universitaires de Rennes, 2012, pp . 47-60.

« Figurations de l’ami imaginaire dans le théâtre jeune public : jouer avec son ombre ? », intervention lors du colloque La représentation du jeu dans les écritures jeune public : repérages, contours et horizons d’un territoire, co-organisé avec Sandrine Le Pors, les 6 et 7 avril 2011, à l’Université d'Artois à Arras. Paru in : Le Jeu dans les dramatugies jeunes publics, co-dirigé par Françoise Heulot-Petit et Sandrine Le Pors, Cahiers Robinson, n°32, 2012, pp. 9-22.

« L’envol de l’oiseau ? Figures de l’Autre dans le théâtre jeune public contemporain », intervention lors du colloque international Figure de l’animal en littérature de jeunesse: un loup de fable ou une espèce protégée? organisé par Kveta Kunesova, Université Hradec Králové, République tchèque, les 26 et 27 mai 2011. Paru in : Figure de l’animal en littérature de jeunesse: un loup de fable ou une espèce protégée? Littérature de jeunesse, sous la direction de Kveta Kunesova, Université Hradec Králové, 2012, pp. 76-88.

« Écriture de monologue », intervention lors du colloque international Pratiques d’écriture littéraire à l’Université, organisé par le Centre de Recherche Texte et Francophonie EA 1392, sld. Violaine Houdart-Merot et Christine Mongenot, les 2, 3 et 4 décembre 2010, à l’Université de Cergy-Pontoise. Paru in : Pratiques d’écriture à l’université, sous la direction de Christine Mongenot et Violaine Houdart-Merot, éditions Honoré Champion, Paris, 2013, pp. 189-207.

Point

Communications à paraître

« Solo d’acteur entouré de présences : le corps manipulé de Neville Tranter » intervention lors du colloque Corps vivant / corps marionnettique : enjeux d’une interaction, co-organisé avec Stanka Pavlova, les 18 et 19 mars 2010, à l’Université d'Artois à Arras.

« ‘’Indécis sur le sens de l’inclinaison’’ : l’espace marionnettique dans Et cependant, mis en scène par Sylvie Baillon, d’après un texte d’Alain Cofino Gomez », intervention lors du colloque Espace scénique, espace marionnettique : enjeux d’une interaction, organisé par l’Université de Strasbourg et le T.J.P. – Centre dramatique d’Alsace, les 17-18-19 mars 2011, à Strasbourg.

« La frontière invisible dans un solo d’Ilka Schönbein : enjeux dramaturgiques du corps hybride », intervention lors de la journée d’étude « Le corps hybride du solo marionnettique », organisée par Françoise Heulot-Petit, le 21 février 2012, à l’Université d’Artois à Arras.

« Écrire la guerre pour le jeune spectateur : une parole pour déjouer  l’invisible », intervention lors de la journée d’étude Dramaturgies de la guerre dans le théâtre jeune public : les écritures du conflit, organisée par Françoise Heulot-Petit, le 20 février 2014, à l’Université d’Artois à Arras.

« Si la guerre m’était contée…», intervention lors du séminaire doctoral « TransContes », coordonné par Evelyne Jacquelin, 2e journée Contes et théâtre de jeunesse : des réécritures spécifiques ?, organisée par Isabelle De Peretti et Béatrice Ferrier, le 14 mars 2014, à l’Université d’Artois à Arras.

« Dire la guerre au jeune spectateur : entre le mouvement et l’arrêt, une urgence perdure », intervention lors du colloque international Entre théâtre et jeunesse : formes esthétiques d’un engagement, organisé par Marie Bernanoce et Sandrine Le Pors, les 3 et 4 avril 2014, à l’Université d’Artois à Arras.

« Pour une approche sensible et ludique de la question de la guerre dans le théâtre jeune public », intervention lors du colloque Politiques du spectacle vivant jeune(s) public(s), organisé par Marie Duret-Pujol et Alexandre Péraud les 10 et 11 décembre 2015 à l’Université Bordeaux-Montaigne en collaboration avec l’Office Artistique de la Région Aquitaine (OARA) et le Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine (TnBA) dans le cadre de La Belle Saison.

« Ranimer la trace : du musée à la marionnette numérique », intervention lors de la journée d’étude La marionnette surexposée, quelle réalité fantôme pour dire les guerres ? Du musée à la scène, et réciproquement…, co-organisée avec Isabelle Roussel-Gillet, le 25 février 2016, à l’Université d’Artois à Arras.

Point

Ouvrage de fiction

Aux filles de l’eau, Théâtre, Éditions L’Harmattan, collection « Eau des villes, eau des champs », Paris, 2011. http://www.editionsharmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=34270    

 

II) Activités

Point

Direction de colloque

« Le monologue contre le drame ? », colloque international organisé les 12,13 et 14 mars 2008 à l’Université d’Artois à Arras.

Point

Co­direction de colloques

« La reconnaissance dramatique », colloque co-organisé avec Lise Michel, les 7 et 8 avril 2005, à l’Université d'Artois à Arras.

« Corps vivant / corps marionnettique : enjeux d’une interaction », colloque co­organisé avec Stanka Pavlova, les 18 et 19 mars 2010, à l’Université d'Artois à Arras.

« La représentation du jeu dans les écritures jeune public : repérages, contours et horizons d’un territoire », colloque co-organisé avec Sandrine Le Pors, les 6 et 7 avril 2011, à l’Université d'Artois à Arras.

Point

Direction de journées d’étude

« Le rideau dans la littérature et dans les arts », journée d’étude co-organisée avec Jaël Grave, le 26 octobre 2006, à l’Université d’Artois à Arras.

« Troupes et Marionnettes », journée d’étude co-organisée avec Christiane Page, le 14 mars 2007, à l’Université d'Artois à Arras.

« Le corps hybride du solo marionnettique », journée d’étude, le 21 février 2012, à l’Université d’Artois à Arras.

« Dramaturgies de la guerre dans le théâtre jeune public : les écritures du conflit », journée d’étude, le 20 février 2014, à l’Université d’Artois à Arras.

« La marionnette surexposée, quelle réalité fantôme pour dire les guerres ? Du musée à la scène, et réciproquement… », journée d’étude co-organisée avec Isabelle Roussel-Gillet, le 25 février 2016, à l’Université d’Artois à Arras.

Point

Communications orales

** Colloques et journées d’étude

« Le monologue comme prière : l'adresse à une entité absente ? », intervention lors du colloque Liturgies, arts et théâtralité, organisé par le CRELID, le CAMELIA et le Musée des Beaux Arts de Valenciennes du 7 au 9 septembre 2005 à Arras et Valenciennes.

« Le corps grotesque et le corps virtuel comme expérience de l’excès et de la pénurie », intervention lors de la journée d’étude Le Grotesque, organisée le 9 novembre 2007 par Claudine Nédelec, à l’Université d’Artois, Arras.

** Séminaires et conférences

« Les enjeux du monologue au théâtre aujourd’hui », Conférence dans le cadre du cycle Théâtre à une voix, 26 janvier 2008, Ermont.

« Problème de représentation : la guerre dans le théâtre jeune public, étude d'une pièce de Suzanne Lebeau, Le bruit des os qui craquent », intervention lors du 2ème séminaire doctoral « Questions problématiques en littérature journée : "le théâtre de jeunesse en questions" », organisé par Francis Marcoin, équipe d'accueil "Textes & Cultures", le 15 décembre 2010, École doctorale SHS Lille-Nord de France, Université d'Artois, Arras.

« L’inscription de la marionnette dans le théâtre documentaire : le lieu d’un écart pour dire la guerre », intervention lors de la journée Théâtre documentaire-Marionnette et société. De la réalité du monde à sa représentation (ou vice versa), organisée par THEMAA, le Théâtre Massalia, en partenariat avec le MuCEM, le 29 novembre 2014 à Marseille.

« Le Théâtre de Suzanne Lebeau : histoire d'un engagement pour dire le monde », Conférence dans le cadre de la journée thématique autour du texte de Suzanne Lebeau Le Bruit des os qui craquent et de la question de « l’enfant-soldat », organisée par Culture Commune, le 18 novembre 2014.

Conférence « Le voyage intérieur du monologue théâtral », dans le cadre d’Eclats de femmes, rencontre organisée par Pascal Arbeille, Compagnie L’instant avant l’Aube, le 8 mars 2015, à Noirmoutier, avec des lectures de deux monologues de Françoise Heulot-Petit, La Maison grise et La Maison rouge par André Sarfati et Mariette Barret.

 

III) Enseignement et responsabilités

Point

Responsabilités administratives et pédagogiques actuelles à l'Université d'Artois

Depuis mai 2004 : Membre élu (Collège des Maîtres de Conférences et Assimilés) du Conseil de l’UFR Lettres et Arts.

Depuis septembre 2004 : Membre de la commission « Vie culturelle et associative ».

Depuis septembre 2015 : Responsable pédagogique de la 3ème année de Licence Arts du Spectacle, UFR Lettres et Arts.

Point

Responsabilités administratives et pédagogiques  antérieures à l’université d’Artois (interruption de déc. 2011 à sept. 2013)

De novembre 2004 à août 2008 : Membre élu (Collège des Maîtres de Conférences et Assimilés) du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire.

De septembre 2005 à septembre 2015 : Enseignant-relai pour les Arts du spectacle au sein du service d’accueil, d’orientation et d’insertion professionnelle (SAOIP).

De septembre 2015 à septembre 2016 : Responsable pédagogique de la 1ère année de Licence Arts du Spectacle, UFR Lettres et Arts.

De septembre 2003 à septembre 2014 : Responsable pédagogique de la 2ème année de Licence Arts du Spectacle, UFR Lettres et Arts.

Point

Membre de comités de sélection

Depuis mai 2009 : Membre du comité de sélection du concours de Maître de conférences, section 18, Université d’Artois.

Point

Activités d'enseignement à l'université 

Depuis 2005, je dispense régulièrement en Licence les cours suivants : S2 Théâtre moderne et contemporain (CM) ; S3 Une forme théâtrale : le monologue (CM) ; S3 Ateliers d’écriture (TD) ; S4 Dramaturgie jeune public (TD) ; S5 Esthétique et théories des arts du spectacle (CM) ; S6 Théâtre jeune public (CM) ; S5 Corps et Voix (TD) ; S6 Ecriture et dramaturgie (TD) ; Ces deux derniers cours ont été associés de 2005 à 2015 aux cours de nouvelles technologies et éclairage afin d’élaborer une forme courte au sein d’une pédagogie de projet évaluée pendant un oral collectif associant les enseignants concernés. Master 1 (semestre 1 et 2) Esthétique (CM). Master 2 (semestre 1 et 2) Esthétique (CM). Les cours de Master ont été élaborés en étroite relation avec les travaux menés pour les colloques et les journées d’études.

2011 : Cours de préparation à l’agrégation en Lettres Modernes sur Jean-Luc Lagarce.

2014-2015 : Création de deux nouveaux cours avec la mise en place de la nouvelle maquette de Licence : S1 Dramaturgie du texte et du plateau (CM) ; S2 Aspects et enjeux des spectacles jeune public (CM) ; A l’issue de ces cours une rencontre avec Stéphane Jaubertie  a été organisée le 12 février 2015, animée par Hugues Delaby et Françoise Heulot-Petit.

2015-2016 : Reprise de nouveaux cours avec la mise en place de la deuxième année de Licence, nouvelle maquette : S2 « Ecole du jeune spectateur : Ecrire l’enfance au plateau » (TD) ; S2 « Dramaturgie jeune public : Ecrire l’enfance » (TD) ; Découverte de « La Valise Théâtre » à travers des exercices d’approche sensible de ces textes et une approche plus technique des œuvres pour expérimenter les outils d’analyse du théâtre jeune public. La mise en place de la « Valise Théâtre » a été soutenue par la bibliothèque universitaire ; S3 « Corps et voix : Ecrire l’enfance debout » (TD) ; S6 « Ecriture et dramaturgie » (TD) Le cours est axé sur l’étude de l’oeuvre complète d’un auteur jeune public. Pour cette année : Nathalie Papin.

La création de ces cours s’est faite conjointement à la mise en place d’un cycle de rencontres intitulé « Ecrire l’enfance » qui a accueilli : le jeudi 28 avril 2016 : Nathalie Papin. A la Bibliothèque Universitaire, la rencontre était menée par Hugues Delaby et Françoise Heulot-Petit. Elle a été suivie d’une présentation de travaux d’étudiants ; le mercredi 18 mai 2016 : Dominique Richard, au Bâtiment des arts, en compagnie des classes de 5e SEGPA d'Achicourt et les élèves de l'ULIS école de Marquion. L’entretien qui a suivi était mené par des étudiantes de deuxième année de Licence Arts du spectacle, parcours pédagogie.

Point

Autres responsabilités scientifiques

Membre associé de l’IRET (Institut de Recherche en Études Théâtrales), EA 3959, « Groupe de recherche sur la poétique du drame moderne et contemporain », Université Paris III Sorbonne Nouvelle