Sandrine MARCHAND

Maître de conférences de Chinois (15e section)

Université d'Artois

san.march@orange.fr 

 

Mots clefs : Littérature chinoise et taïwanaise, poésie, traduction, genèse des textes

 

I) Titres universitaires

1995: Doctorat de l'Extrême Orient, Paris VII. Thèse de littérature chinoise classique « L’art de discerner le talent dans le Baopuzi waipian de Ge Hong (263-341), sous la direction de Monsieur le Professeur François Jullien.

1994-1995 : Bourse de recherches de l’Université Hosei à Tokyo (Japon)

1992 : Maîtrise de philosophie à Paris I, mémoire en esthétique de la philosophie, « La littérature, la transformation, l’art de l’écriture au travers des propos et des œuvres de Su Dongpo (1030-1101) sous la direction du Professeur Gilbert Lascaux

1990 : Maîtrise de chinois à l’I.N.A.L.C.O, mémoire de maîtrise «  le Wenfu (Rhapsodie sur l’art de composer ») de Lu Ji sous la direction de Monsieur le Professeur Jacques Pimpaneau.

1987-1989 : Boursière du Ministère des Affaires Etrangères pour deux années d’étude à l’Université de Nanjing (Chine)

1987 : Licence de chinois à l’ I.N.A.L.C.O

Deug de langue et civilisation anglaise, Paris III

 

II) Publications

Point

Directions d'ouvrage

Esther Heboyan et Sandrine Marchand (dir.) Poétique du féminin en Asie Orientale, Arras, Presses de l’Université d’Artois, 2012.

Samia Ferhat et Sandrine Marchand (dir.), Ile de Mémoires,  Lyon, Tigre de papier, 2011.

Point

Monographie

Sur le fil de la mémoire : la littérature taïwanaise des années 1960-1990, Lyon : Tigre de papier, 2009.

Point

Articles

« D’Hemingway au chinois classique: le travail du langage de l’écrivain taïwanais Wang Wen-hsing » (à paraître)

« La couleur rouge dans les fictions de Wang Wen-hsing et Akira Yoshimura » (à paraître en 2013 aux Presses Universitaires de Bordeaux)

« 台灣(現)當代詩及其與世界的連結» (La poésie taïwanaise contemporaine en relation avec le monde) in Peng Hsiao-yen (dir.), 跨文化情境,差異與動態融合 (Les conditions transcutlturelles : différences et fusion dynamique »), Taipei, Academia Sinica, 2013, p. 173-198.

« Poétesses des Han, naissance du « je » féminin, in Promenade au cœur de la Chine poétique, études réunies par Jin Siyan et Lise Bois, Arras, Artois Presses Université, 2013, p. 53-74.

« Nostalgie du poème : réticence à l’image dans la poésie mémorielle », Etudes Chinoises XXX1-2, 2012, p. 77-113.

« Yang Chian-ho et Yeh Tao, la vie contre l’œuvre » in Esther Heboyan et Sandrine Marchand (dir.) Poétique du féminin en Asie Orientale, Arras, Presses de l’Université d’Artois, 2012, pp. 93-112.

« Réminiscences et instants de mémoire » in Chan Hing-ho, Joyce Liu Chi-hui, Peng Hsiao Yen, Angel Pino et Isabelle Rabut, La littérature taïwanaise, état des recherches et réception à l’étranger, Paris, Youfeng, 2011, pp. 267-277.  

« Le sentiment nostalgique dans la littérature des écrivains continentaux à Taïwan », in Samia Ferhat et Sandrine Marchand (dir.), Ile de Mémoires,  Lyon, Tigre de papier, 2011, pp. 89-124.

« Du chinois dans le français » Revue de belles-lettres, 2011, 2, Genève, p 129-144.

« Attention Paid to the world in the Poetry of Hung Hung and Hsia Yu » in Corrado Neri and Florent Villard (dir.) Global Fences, Literatures, Limits, Borders, Lyon, IETT-Université de Lyon (Jean Moulin-Lyon-3) 2011, pp. 41-56.

« Taïwan, l’exil impossible » Témoigner, entre Histoire et Mémoire, « Déplacements, déportations, exils », n°110, septembre 2011, Paris, Kimé, pp. 42-61.

« Shougao, yi ge yizhi kongjian » 手稿, 一個異質空間 (Le mansucrit, un espace hétérotopyque) in Yi Peng 易鵬 (dir.) Kaishi de Kaishi 開始的開始 Wang Wen-hsing shougao ji 王文興手稿集,(Au commencement du commencement : les manuscrits de Wang Wen-hsing), Taipei, Guoli Taiwan daxue chuban zhongxin, 2010, pp.73-95.

« Les conditions de la réception de la pensée kantienne chez Mou Zongsan » in Actes du colloque, Presses de l’Université d’Artois, 2010, pp. 127-144.

« Lyrique ou naïve, la comparaison chez Ch’en Ying-chen et Wang Wen-hsing, in La       figure de la comparaison,  Esther Heboyan-Devries, (dir.) Arras, Presses de l’Artois, 2010, pp. 13-32.

« Silence in post-war Taiwan  » in Scott Simmons, Ann Heylen,(éd.)Becoming Taiwan: the Creation of Taiwanese Culture, Harrasowitz Verlag, Weisbaden, 2010, pp. 165-180.

« Une quête rationnelle de l’absolu dans les romans de l’écrivain taïwanais Wang Wenxing » in Religions d’Asie, collectif dirigé par Muriel Détrie, Youfeng 2007.

« La lenteur de l’enfance : deux films du cinéaste taïwanais Hou Hsiao-hsien, Actes du colloque l’Enfance au cinéma », Arras, Presses de l’Artois, 2008. 

« Wang Wenxing, le « dos à dos » avec le présent », Perspectives Chinoise n°94, mars-avril 2006.  http://perspectiveschinoises.revues.org/956 2006, 94

« Wang Wenxing « Back to back » with the present », Perspectives Chinoises, n°65, may June 2006. http://perspectiveschinoises.revues.org/956

« Li Qingzhao et  la poésie féminine classique, article et traductions », Le Nouveau recueil, septembre-novembre 2004.

Paysages de la vie ordinaire, paysages du merveilleux in « Encres de Chine » sur la littérature chinoise contemporaine,  Le Nouveau Recueil, septembre-novembre 2004 .

« La possession de la langue dans les romans de Wang Wenxing », in Ecrire au présent, collectif dirigé par Annie Curien, Edition de la Maison des Sciences de l’Homme, 2004, pp. 189-200. 

« Fanyi Wang Wenxing xiaoshuo de yuanyin »翻譯王文興小說的原因 (« Des raisons de traduire Wang Wenxing »)  Chung-Wai Literary Monthly, nov. 2001, pp. 135-138.

Point

Traductions

« Entretien entre Wang Wen-hsing et Shan Te-hsing », Neige d’août n°21, 2013, pp. 49-56.

Détournements, la littérature de Hong Kong en bande dessinée de Chihoi et Kongkee,     Genève, Atrabile, 2012.

Le train de Chihoi et Hung Hung, Genève, Atrabile, 2009.

La structure de l’iki de Kuki Shûzô,  Paris, P.U.F, 2004.

Les nuages noirs s’amoncellent, Chen Ming, Paris, Zulma 2004.

La fête de la déesse Matsu, Wang Wenxing, Paris, Zulma 2004.

Explosion, Mo Yan, Paris, éditions Caractères, 2004.

Dossier poésie du Nouveau Recueil, septembre 2004.

Nouvelle de Li Ang : Une salle funéraire déserte, Le Nouveau Recueil décembre 2001- février 2002, n°61.

« Terre Eternelle » de Chen Yingzhen, Missives 2002,  Un été maussade, de Qi Dengsheng, et Poèmes de Xia Yu Revue de la M.E.ET, 2003-2004.

Poèmes, in Anthologie de poésie chinoise contemporaine, Circé 2004.  

Wang Wenxing, Processus Familial, Arles, Actes Sud, 1999.

 

III) Activités 

Point

Organisation de colloques

Atelier international : Processus de création : des manuscrits chinois à la lumière de la critique génétique, Université d’Artois, Centre de Recherche Textes et Cultures, Arras/ ITEM ENS Paris, 2,3-4 avril 2013.

Colloque international : Poétique du genre en Asie orientale, Centre de recherche Textes et Cultures, Université d’Artois, Arras, mai 2010.

Point

Communications

« Deux auteurs de chaque côté du détroit, Mo Yan et Wang Wen-hsing, violence gratuite et mémoire empêchée », Colloque international Mo Yan : au croisement du local et de l’universel organisé par Paris 7, Paris 3 et université Aix-Marseille, 18-19 octobre, Paris, 2013.

« Taiwanese poetry in relation with the world » The First World Congress of Taiwan Studies, Academia Sinica, Taipei,  avril 2012.

« D’Hemingway au chinois classique: le travail du langage de l’écrivain     taïwanais Wang Wen-hsing », journée d’études « Bien écrire, mal écrire » organisée par Olga Anokhina, Paris, ENS, 2012.

« La poésie lyrique de Lü Bicheng au contact des Alpes » Colloque international Artistes et écrivains chinois en France des années 1920 aux années 1950, Université d’Artois Arras et Musée Cernuschi, Paris, octobre 2011.

« Écritures féminines taïwanaises, entre langues et traditions » Colloque Regards sur l’Autre et Soi au XXème siècle, organisé par Jacqueline Estran et Claire Dodane, Institut d’Etudes Transtextuelles et Transculturelles, Equipe d’accueil 4186, Université de Lyon, octobre 2011

« La couleur rouge dans les fictions de Wang Wen-hsing et Akira Yoshimura » Colloque Merveilleux et spiritualité organisé par Myriam White-LeGoff, Centre  de Recherche Textes et Cultures, Université d’Artois, Arras, avril 2011.

« Silence in Postwar Taiwan », Association of American Taiwanese Studies, University of California, Berkeley. juin 2010

« Shougao, yi ge yizhi kongjian » 手稿, 一個異質空間  ( Le manuscrit, un espace hétérotopique » Manuscripts, Texts and Digital Editions, septembre 2010, National central University (Jhongli) et National Museum of Taiwanese Literature (Tainan) , septembre 2010.

« Taïwan, l’exil impossible » journée d’études organisée par la Fondation Auschwitz/Mémoire d’Auschwitz ASBL, intitulée « Déplacements, déportations, exils », le 4 février 2011, Bruxelles.

« Ecriture du rythme, les manuscrits de l’écrivain taïwanais Wang Wen-hsing » Colloque international de critique génétique 2-9 septembre 2010, »Génétique des textes et des formes, l’œuvre comme processus », Centre culturel de Cerisy-La-Salle, organisé par l’Institut des Textes et Manuscrits modernes (ITEM-CNRS-ENS).

« Le roman comme théâtre typographique », Workshop on Wang Wen-hsing xiaoshuo, Calgary, Canada, février 2009.

«  Taiwanese Literature as minor literature : Silence in Postwar Taiwan», EATS conférence, Prague, avril 2008.

« Lyrique ou naïve, la comparaison chez Chen Yingzhen et Wang Wenxing, journée d’étude La figure de la comparaison, organisée par Esther Heboyan-Devries, février 2007.

« La lenteur de l’enfance : deux films du cinéaste taïwanais Hou Hsiao-Hsien » Colloque l’Enfant au cinéma,  Université d’Artois, 9-10 novembre 2006. 

« Inquiétude de la mémoire dans la littérature taïwanaise des années 1980 » Symposium Taiwan : un laboratoire pour les sciences sociales et l’étude des identités politiques et culturelles,  organisé par le Groupe français de recherche sur Taiwan, GDR 2991-CNRS à Marseille, 29-30 septembre 2006. 

Présentation et traduction de la nouvelle de Wang Wen-hsing Nuit de pleine lune, lors de sa rencontre avec l’écrivain Jacques Roubaud à l’occasion de l’atelier de traduction A.L.I.B.I organisé par Annie Curien.

« Les conditions de la réception de la pensée kantienne chez Mou Zongsan », Deuxième journée d’étude, Orient-Occident, Université d’Artois, mai 2006.

« A jump over the gap of history : an incursion in Wang Wen-hsing’s fictions », Third Conférence of the European Association of Taiwan Studies, Paris, 30-31 mars 2006,

« Utopia and Nostalgia : convergence of two ideals in Chen Yingzhen and Chen Jo-hsi shortstories », Second Conference of the European Association of Taiwan Studies, Bochum (Allemagne) 2005.

Série de conférences sur la poésie française à l’université Nationale Centrale (Zhongyang), à l’Université de la Culture chinoise (Wenhua), à l’université Tamkang, à l’université Fujen à Taipei, mars 2005.

« Traduction et création : l’œuvre poétique de Leung Ping-kwan », Conférence au  Centre de Traduction Littéraire de Lausanne, Suisse, décembre 2004.

« Wang Wenxing, réminiscence et instants de mémoire », La littérature taïwanaise, état des recherches et réception à l’étranger, Bordeaux, novembre 2004  (communication en chinois).

« Les possibilités d’une littérature désintéressée : la littérature féminine à partir du modèle japonais »,  Colloque de l’Association Internationale de Littérature Comparée A la marge, bords, frontières, initiatives littéraires et culturelles, Hong-Kong, août 2004.

« Une quête rationnelle de la religion dans les romans de l’écrivain Wang Wenxing », Colloque de Littérature générale et comparée, La rencontre entre les religions d’Orient et d’Occident dans la littérature moderne, février 2003

Conférence « La culture japonaise et l’occident philosophique et esthétique dans la première moitié du Xxème siècle », Université de Picardie, 2002

« Entre modernité et modernisme : la possession de la langue dans les romans de Wang Wenxing »,  Colloque : Existe-t-il aujourd’hui des spécificités de la modernité littéraire chinoise ?  organisé par le Centre d’Etudes sur la Chine moderne et contemporaine de l’E.H.E.S.S,  Bibliothèque nationale de France, 13 et 14 décembre 2001.

De Kuki Shûzô à Heidegger : « Littératures asiatiques en France et littérature  française en Asie au XX ème siècle » colloque organisé par l’équipe de recherche  Littérature et Extrême-Orient, Paris III, octobre 2000.

Le devenir d’une identité brisée, Intervention sur la littérature taïwanaise contemporaine  lors de la Journée d’études Art et Société à Taïwan : E.N.S Lettres et Sciences Humaines, Lyon, décembre 2000.

Le pauvre cœur des hommes : le remords dans le roman de Natsume Sôseki, Colloque sur « le Remords » autour de la revue Autrement, Coutances, mars 2000.

« Corpuscule et corpulence littéraire » Neige d’août, 1999, p. 29-36.

Pensée de la relation, pensée morale, Collège International de Philosophie, 1996.

« Time in art, the aesthetical ideal of iki » (La conception de l’instant dans la pensée esthétique de Kuki Shûzô), Tôkyô, 1995.

Point

Activités de recherche depuis 5 ans

Mes activités de recherche qui relèvent toutes des études transculturelles, ont, depuis cinq ans, essentiellement porté d’une part sur les études taïwanaises fédérées par le thème de la mémoire  et d’autre part à l’étude de la critique génétique dans son rapport aux manuscrits chinois, essentiellement à l’écrivain taïwanais Wang Wen-hsing.

 

IV) Enseignement et responsabilités  

Point

Enseignement

1995-1996 A.T.E.R à l’Université Denis Diderot (Paris VII)

1996-1999 Enseignante de chinois au lycée Racine (Paris)

2002-2005 : chargée de cours au département de Langues et civilisations de l’Université d’Artois

2005-2006 : A.T.E.R au département de Langues et civilisations de l’Université d’Artois

2007- : MCF au département de Langues et civilisations de l’Université d’Artois

Membre associée à l’I.T.E.M, Multilinguisme, traduction, création (Direction : Olga Anokhina).

Point

Cours  au département de langues et civilisations de l’Université d’Artois : niveau licence & Master

Civilisation chinoise : pensée chinoise antique et histoire moderne : histoire contemporaine de la RPC ; relations Chine-Taïwan.

Littérature chinoise et taïwanaise : Littérature moderne (1910-1930) ; Littérature chinoise contemporaine ; Littérature sinophone, Taïwan, Hong-Kong, Chine

Introduction à la poésie chinoise ancienne et moderne

Thème Master I

Version Licence 3 et Master I

Master II recherche Littérature taïwanaise : entre mémoire et oubli

Point

Responsabilités

Membre associée à l’I.T.E.M, Multilinguisme, traduction, création (Direction : Olga Anokhina).

Directrice de la publication de la revue Neige d'août, lyrisme et Extrême-Orient  depuis 1999.

Membre de la commission du C.N.L pour la traduction d’ouvrages chinois 2002-2005.

Membre du comité de lecture de la revue Etudes Chinoises depuis 2007

Relectrice pour EATS,  2012

Responsable des séjours d’études pour les étudiants de l’Université d’Artois en Chine et à Taïwan depuis 2011