Claudine NEDELEC

Professeur des Universités en Langue et littérature françaises, XVIIe siècle (9ème section)

UFR Lettres et Arts

claudine.nedelec@univ-artois.fr

Directrice de la collection « Études littéraires » d’Artois Presses Université

 

Thèmes de recherche : Littérature française de l’âge classique (surtout XVIIe siècle) – esthétique : genres et registres (formes du comique : burlesque, grotesque, héroï-comique ; galanterie) – relations de la littérature et des arts visuels, de la littérature et des sciences, de la littérature et de la théorie littéraire – littérature et langages dévalorisés (argot) – littérature comme patrimoine : la réception de l’Antiquité, les « bibliothèques », la question de la hiérarchisation.

Mots clés : Littérature française de l’âge classique (surtout XVIIe siècle) – esthétique : genres et registres (formes du comique : burlesque, grotesque, héroï-comique ; galanterie) – relations de la littérature et des arts visuels, de la littérature et des sciences, de la littérature et de la théorie littéraire – littérature et langages dévalorisés (argot) – littérature comme patrimoine : la réception de l’Antiquité, les « bibliothèques », la question de la hiérarchisation.

 

I) Titres universitaires

1971-1975 : Élève de l'École Normale Supérieure de Jeunes Filles (ex-Sèvres).

1973 : Maîtrise de Lettres : Le Pur et l'impur chez Alfred de Musset sous la direction de M. L. Cellier, Paris IV (mention très bien).

1974 : Agrégation de Lettres classiques.

1987 : D.E.A. de langue et littérature françaises (option littérature des xviie et xviiie siècles), Paris III-Sorbonne nouvelle (mention très bien).

1992 : Thèse de doctorat : Le Langage de l'argot. De La Vie généreuse des Mercelots, Gueux et Bohémiens aux Mystères de Paris (1596-1842) – sous la direction de M. A. Viala, Paris III-Sorbonne nouvelle, thèse soutenue devant MM. G. Molinié et P. Hamon, sous la présidence de Mme A. Becq. Mention très honorable avec félicitations du jury à l'unanimité.

2002 : Habilitation à diriger des recherches : De l’argot au burlesque, littérature, société, langue : normes et transgressions – Jury composé de Mmes D. Bertrand, D. Denis, M.-M. Fragonard, et de MM. G. Molinié et A. Viala, sous la direction de M. C. Biet.

 

II) Publications

Point

Ouvrages

En collaboration avec Filippo d’Angelo, Mathilde Bombart, Laurence Giavarini, Dinah Ribard, Michèle Rosellini, Alain Viala, édition de Charles Sorel, La Bibliothèque française (1667), Paris, H. Champion, 2015.

En collaboration, participation au Dictionnaire des fictions narratives en prose de l’âge baroque. Répertoire analytique (1611-1623), Frank Greiner dir., Paris, Champion, 2014 (notices p. 273-275 ; p. 340-342 ; p. 465-467 ; p. 893-896).

En collaboration avec Jean Leclerc, Charles, Claude, Nicolas et Pierre Perrault, Le Burlesque selon les Perrault. Œuvres et critiques, Paris, H. Champion, 2013.

En collaboration avec Marie-Claude Canova-Green, Ballets burlesques pour Louis XIII. Danse et jeux de transgression (1622-1638), Toulouse, Société de Littératures classiques, 2012.

En collaboration avec Nathalie Grande, Littératures classiques, n°77, 2012 (1), « La galanterie des Anciens » (« Avant-propos », p. 5-14 ; « Lyriques anciens et lyriques modernes à l’aune de la galanterie », p. 319-331).

En collaboration avec Jean-Pierre Martin, Traduire, trahir, travestir. Études sur la réception de l’Antiquité, Arras, Artois Presses Université, 2012.

Paul Scarron, Le Roman comique, éd. critique par Claudine Nédelec, Paris, Classiques Garnier, 2010.

En collaboration avec Marie-Madeleine Fragonard, Histoire de la poésie, du XVIe au XVIIIe siècle, Paris, Presses universitaires de France, « Licence. Lettres », 2010.

Les Bibliothèques, entre imaginaires et réalités, études réunies par Claudine Nédelec, Arras, Artois Presses Université, « Études littéraires et linguistiques », 2009 (« La Bibliothèque française de Charles Sorel : une bibliothèque choisie », p. 177-192).

En collaboration : « Horace de Pierre Corneille », dans Un thème, trois œuvres : Penser l’Histoire, Paris, Belin, « Belin Sup Lettres »), 2007, p. 7-94.

En collaboration : « Mutation des savoirs et des valeurs : de Dieu à l’homme ? », Histoire de la France littéraire, Classicismes (xviie - xviiie siècle, dir. par Jean-Charles Darmon et Michel Delon),Paris, P.U.F., « Quadrige », 2006, p. 180-198.

Les États et empires du burlesque, Paris, H. Champion, 2004.

Le xviie siècle encyclopédique, textes rassemblés, présentés et édités par Claudine Nédelec, Cahiers Diderot n° 12, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2001 (« Le xviie siècle a-t-il eu l’esprit encyclopédique ? », p. 11-21 ; « L’impossible encyclopédie de la langue », p. 67-84).

Les Enfants de la Truche. La vie et le langage des argotiers : quatre textes argotiques (1596-1630) - Toulouse, Société de Littératures classiques (« Collection de rééditions de textes du xviie publiée en supplément de la revue Littératures classiques »), 1998 (181 p.) – Etablissement du texte, introduction et notes par C. Nédelec (p. VII-XXXIV).

Lectures de Ronsard. Les Amours, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1997 (147 p.), textes réunis et présentés par C. Nédelec (p. 9-19).

Denis Diderot, Le Neveu de Rameau – Édition présentée, annotée et commentée pour les Classiques Larousse, 1993 (239 p.).

Jean de La Fontaine, Fables. Livres I à VI – Édition de textes choisis présentés, annotés et expliqués pour les Classiques Larousse, 1991 (192 p.).

Alfred de Musset, Lorenzaccio – Édition présentée, annotée et commentée pour les Classiques Larousse, 1990 (256 p.).

L'Esthétique galante (Paul Pellisson, Discours sur les Œuvres de M. Sarasin et autres textes) – Textes réunis, présentés et annotés sous la direction d'A. Viala par E. Mortgat et C. Nédelec – Toulouse, Société de Littératures classiques, 1989 (137 p.).

Point

Articles

« La mort dans les épopées travesties », dans Marie-Madeleine Castellani et Emmanuelle Poulain-Gautretéds, La Voix des peuples, épopée et folklore, Lille, Éd. du Conseil scientifique de Lille 3, « Travaux et recherches », 2016.

« Les Muses burlesques : une figuration du champ littéraire au milieu du XVIIe siècle », dans Perrine Galand et Anne-Pascale Pouey-Mounou éds, La Muse s’amuse. Figures insolites de la Muse à la Renaissance, Genève, Droz, « Cahiers d’Humanisme et Renaissance. N° 130 », 2016, p. 389-406.

« Préface », dans Béatrice Ferrier éd., Le Sacré en question. Bible et mythes sur les scènes du XVIIIe siècle, Paris, Classiques Garnier, « Rencontres. Le dix-huitième siècle », 2015, p. 7-10.

« Extravagances vestimentaires, entre rire et raison », dans Carine Barbafieri et Alain Montandon éd., Sociopoétique du textile à l’âge classique. Du vêtement et de sa représentation à la poétique du texte, Paris, Hermann, 2015, p. 67-81.

« Le rapt dans les genres comiques », dans Gabriele Vickermann-Ribémont et Myriam White-Le Goff, Rapts. Réalités et imaginaire du Moyen Âge aux Lumières, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 125-141.

En collaboration avec Jean Leclerc, « Pierre Perrault critique littéraire », XVIIe siècle, n° 264, juil.-sept. 2014, p. 429-445.

« Bien décrire le laid : de quelques formes burlesques et grotesques de l’ekphrasis au XVIIe siècle », www.revue-textimage.com/conferencier/02_ekphrasis, mai 2013.

« Quelques étranges rencontres chez Apollon : Les Visions admirables du pelerin de Parnasse (1635) », dans Philippe Chométy et Sylvie Requemora-Gros éds, Gueux, frondeurs, libertins, utopiens. Autres et ailleurs du XVIIe siècle. Mélanges en l'honneur de Pierre Ronzeaud, Aix-en-Provence, PUP, « Textuelles », 2013, p. 81-89.

« Y a-t-il une vérité cachée sous le voile des travestissements burlesques ? », dans Francine Wild éd., Le Sens caché. Usages de l’allégorie du Moyen Âge au XVIIe siècle, Arras, Artois Presses Université, « Études littéraires », 2013, p. 211-222.

« Saint-Amant, entre héroï-comique, burlesque et satire », dans Gabriele Bucchi éd., L’Eroicomico dall’Italia all’Europa, Pise, Edizioni ETS, « Quaderni », 2013, p. 221-233.

« Entrées farcesques et burlesques : le politique travesti », dans Marie-Claude Canova-Green, Jean Andrew et Marie-France Wagner éds, Writing Royal Entries in Early Modern Europe, Turnhout (Belgium), Brepols, 2013, p. 385-403.

« “Fumier de Pégaseˮ ou “élégant badinageˮ ? Burlesque et mauvais goût », dans Carine Barbafieri et Jean-Christophe Abramovici éds, L’Invention du mauvais goût à l’âge classique, Louvain/Paris, Éd. Peeters, 2013, p. 271-286.

« Des équivoques blasphématoires chez les burlesques ? », Libertinage et philosophie au XVIIe siècle, n°13, Saint-Étienne, Presses de l’Université de Saint-Étienne, 2012, p. 79-90.

« Le XVIIe siècle dans De Cape et de Crocs », actes du colloque « Les représentations du XVIIe siècle dans la littérature de jeunesse contemporaine : patrimoine, symbolique, imaginaire », 12-13 mai 2011, GRAC (UMR 5037), Université Lumière Lyon 2 (dir. E. Keller-Rahbé), Papers on French Seventeenth century Literature, Tübingen, G. Narr Verlag, 2012, XXXIX, n°77, p. 347-359.

Dossier « Scarron, le prince du burlesque », Virgule, n°92, janvier 2012, p. 16-32.

« “Penser l’héritage” dans l’Histoire poétique de la guerre nouvellement déclarée entre les Anciens et les Modernes de François de Callières (1688) », dans Stéphanie Loubère et Delphine Reguig (éd.), Littératures classiques, n°75, 2011, p. 183-196.

« Cour des miracles » (p. 375-380), « Enfers » (p. 442-445), « Foire » (p. 492-493), « Halles » (p. 581-582), « Parnasse » (p. 919-923), « Pont-Neuf » (p. 940-941), dans Olivier Battistini, Jean-Dominique Poli, Pierre Ronzeaud, Jean-Jacques Vincensini (dir.), Dictionnaire des lieux et pays mythiques, Paris, R. Laffont, « Bouquins »), 2011.

« Réécritures burlesques », dans Delphine Denis (dir.), Littératures classiques, 2011, n°74, Réécritures, p. 125-140.

« Rencontres burlesques », actes du colloque Scarron : la rencontre (6/7 novembre 2009, Université d’Aix-en-Provence), dans Stéphane Lojkine et Pierre Ronzeaud éd., Fictions de la rencontre. Le Roman comique de Scarron, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, « Textuelles », 2011, p. 107-118.

« Raconter ou peindre ? Les Amours de Psyché et de Cupidon de La Fontaine, Textimage, revue en ligne, n° 4, printemps 2011 (http://www.revue-textimage.com)

« Les imprimeurs-libraires et les textes burlesques : quelques cas de figure », Edwige Keller-Rahbé (dir.), Les Arrière-boutiques de la littérature. Auteurs et imprimeurs-libraires aux XVIe et XVIIe siècles, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, « Cribles XVIe-XVIIIe », 2010, p. 209-232.

« L’Île de la Cité, “ordinaire théâtre” des tracas de Paris », actes du colloque L’Île au XVIIe siècle : réalités et imaginaire (3-5 avril 2008, Université de Corte), dans Christian Zonza éd., L’Île au XVIIe siècle : jeux et enjeux, Tübingen, Narr Verlag, 2010, p. 273-286.

« Quelques aspects de la crise du merveilleux en France au XVIIe siècle », Le Merveilleux entre mythe et religion, études réunies par Anne Besson et Évelyne Jacquelin, Arras, Artois Presses Université, « Études littéraires et linguistiques », 2010, p. 117-131.

« L’argot, langue des “gens d’une même cabale” », paru dans Lise Andriès (dir.), Cartouche, Mandrin et autres brigands du XVIIIe siècle, Paris, Desjonquères, « l’esprit des lettres », 2010, p. 62-83.

« Reconnaissance et comédie, reconnaissance et comique », La Reconnaissance sur la scène française, études réunies par Françoise Heulot-Petit et Lise Michel, Arras, Artois Presses Université, « Études littéraires et linguistiques », 2009, p. 109-122.

« Voir en imagination : Cyrano explorateur et ses illustrateurs », actes du colloque de Sannois (3 et 17 décembre 2005), dans Hervé Bargy, Cyrano de Bergerac, Cyrano de Sannois, Turnhout (Belgique), Brepols, 2008, p. 53-89.

« Obscurités et jeux de langage. Les Jeux de l’incognu (1630) », Delphine Denis (dir.), L’Obscurité : langage et herméneutique sous l’Ancien Régime, Louvain-la-Neuve, éd. Academia Bruylant, 2007, p. 133-146.

« Approches de la poétique du recueil chez Mme de Villedieu », Littératures classiques, « Madame de Villedieu ou les audaces du roman », n° 61, printemps 2007, p. 173-189.

« Le politique travesti : l’influence de la Satyre Ménippée au xviie siècle », actes des journées d’étude de Paris III-Sorbonne nouvelle (15-16 novembre 2002), La Mémoire des guerres de religion. La concurrence des genres historiques (xvie-xviiie siècles), Genève, Droz, 2007, p. 175-192.

« Être poète et narrateur en même temps : le prosimètre romanesque chez Segrais et quelques autres », Jean Regnault de Segrais, études réunies par Suzanne Guellouz et Marie-Gabrielle Lallemand, Tübingen, G. Narr Verlag, « Biblio 17 », 2007, p. 131-154.

« Querelle de la langue française, querelle des Anciens et des Modernes : quels liens ? », actes du colloque international « Modernités » (Oxford, 28-30 juin 2006), dans William Brooks et Rainer Zaiser eds, La Religion, la morale, et l’histoire à l’âge classique,Peter Lang, « Medieval and Early Modern French Studies », 2007, p. 221-233).

« Le XVIIe siècle et ses gigantomachies », Les Géants entre mythe et littérature, études réunies par Marianne Closson et Myriam White-Le Goff, Arras, Artois Presses Université, « Études littéraires et linguistiques », 2007, p. 147-160.

« Burlesques et polémiques », Littératures classiques, « La polémique au XVIIe siècle », n° 59, été 2006, p. 31-46.

« Cyrano de Bergerac et la fille de Noé », Graphè, n° 15, « L’Arche de Noé » (actes du colloque du CERACI, Université d’Artois, 28-29 avril 2005), 2006, p. 121-133.

« Les Couches de l’Académie : Furetière entre institution et dissidence », Autour de Cyrano de Bergerac. Dissidents, excentriques et marginaux de l’Âge classique. Bouquet offert à Madeleine Alcover composé par Patricia Harry, Alain Mothu et Philippe Sellier, Paris, Honoré Champion, 2006, p. 215-235.

« Sorel et les narrations brèves : “Diversité, c’est ma devise” », Charles Sorel polygraphe, actes du colloque international Charles Sorel dans tous ses états, Québec, 25-28 septembre 2002, Québec, Pul, 2006, p. 187-203.

« Cyrano de Bergerac, entre science et fiction », L’Information littéraire, n° 1, janv.-mars 2005, p. 20-27.

« Dassoucy et ses “figures burlesques” », Avez-vous lu Dassoucy ? (actes du colloque international du CERHAC, Université de Clermont-Ferrand, 25-26 juin 2004), Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2005, p. 93-125.

« Aller sur la Lune au XVIIe siècle », Cahiers Robinson, 2005, n° 17, p. 41- 53.

« Être moderne, être à l’avant-garde : le champ de bataille des belles lettres au XVIIe siècle », xviie siècle, n° 228, juillet 2005, p. 453-464.

« Les mystères de l’argot », Nord’, n° 46, novembre 2005, p. 39-61.

« “Deffenses de le faire sans attestation” : une représentation allégorique de la langue par Charles Sorel », Littératures classiques, « Les langages au XVIIe siècle », n° 50, printemps 2004, p. 197-211.

« Équivoques de l’auctorialité au XVIIe siècle », Cahiers du centre de recherches historiques, « Stratégies de l’équivoque », Avril 2004, p. 26-40.

« Boileau, poète héroï-comique ? », colloque Boileau, poésie, esthétique (22-23 mai 2003), Université de Versailles/Université de Manchester, Papers on French Seventeenth Century Literature, vol. XXXI, n° 64, 2004, p. 493-510.

« Le burlesque au Grand Siècle : une esthétique marginale ? », xviie siècle, n° 224, juillet 2004, p. 429-443.

« Cyrano et sa “burlesque audace” », Littératures classiques, n° 53, supplément, « Cyrano de Bergerac, Les États et Empires de la Lune et du Soleil », 2004, p. 253-271.

« Un monstre qui n’est que de langues », Lectures de Cyrano de Bergerac. Les États et Empires de la Lune et du Soleil, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2004, dir. Bérengère Parmentier, p. 147-162.

« La réception critique des comédies de Pierre Corneille au XVIIIe siècle : de quelques mécanismes de l’histoire littéraire », XVIIe siècle, actes du colloque « Corneille après Corneille, 1684-1791 » (Université de Rouen, 2-3 décembre 2002), oct. 2004, n° 225, p. 657-667.

« Les “proverbes” en images », colloque de l'association « Diderot, l'Encyclopédisme & Autres », (Mortagne-au-Perche, 20-21 janvier 2001), Encyclopédie et Images, actes publiés par B. Baillaud, E. et J. de Gramont, D. Huë, Cahiers Diderot, Presses Universitaires de Rennes, n° 13, 2004 (p. 309-334) (édition accompagnée d’un CD-Rom).

« Le burlesque dans le Furetière », Littératures classiques, « Le Dictionnaire universel de Furetière », n° 47, hiver 2003 (p. 278-286).

« Est-ce que l'on sait où l'on va ? la question du futur dans L'Autre monde de Cyrano de Bergerac », colloque (Université de Picardie Jules Verne, Amiens, 4-5 décembre 1998) du Centre d'études du roman et du romanesque, Au creux du temps. Parole prophétique, parole romanesque, actes publiés par C. Arcuri, Paris-Caen, Lettres modernes Minard, « Etudes romanesques », n° 8, 2003 (p. 7-19).

« L’invention du burlesque : de Marc Fumaroli à Boileau, aller et retour », journées d’études du GRIHL (12/13 juin 2001), « Quelques “dix-septième siècle” : Fabrications, usages et réemplois », Cahiers du centre de recherches historiques, avril 2002 (p. 191-204).

« Le turc de Molière », Revue des Lettres et de traduction, Université Saint-Esprit, Kaslik (Liban), 2002, n° 8, p. 77-90.

« Galanteries burlesques ou burlesque galant ? », Littératures classiques, « Le Misanthrope, George Dandin, Le Bourgeois gentilhomme », n° 38, janvier 2000 (p. 117-137).

« Fragments d’une poétique des Plaideurs : une pièce burlesque ? », La Licorne, Publications de l’U.F.R. de Langues et Littératures de l’Université de Poitiers, « Racine poète », n° 50, 1999 (p. 297-322).

« Les représentations de la vie littéraire et artistique » [chez Molière, Le Misanthrope, George Dandin, Le Bourgeois gentilhomme], Op. cit., Publications de l’Université de Pau, n° 13, nov. 1999 (p. 99-111).

« Faublas et les enfants perdus : langage argotique et populaire dans Six semaines de la vie de Faublas », Entre Libertinage & Révolution. Jean-Baptiste Louvet (1760-1797), actes publiés par P. Hartmann, Presses Universitaires de Strasbourg, 1999 (p. 129-136).

« Les lexicographes des bas-fonds », Cahiers Diderot n° 11, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 1999 (p. 155-168).

« Argot et burlesque au xviie siècle », Poétiques du burlesque,actes publiés par D. Bertrand, Champion, « Varia », n° 27, 1998 (p. 345-357).

« Cyrano de Bergerac et la censure, dans ce monde-ci et dans l'autre », Cahiers Diderot n° 9,« Censures et interdits », Presses Universitaires de Rennes, 1997 (p. 193-203).

« Admirable tremblement du temps... La temporalité dans les “œuvres galantes” de La Fontaine », Le Fablier, n° 9, 1997 (p. 77-82).

« Analyse pragmatique d'un dialogue argotique », Le Langage et l'Homme (Recherches pluridisciplinaires sur le langage), De Boeck Université, vol. xxxii, n° 1, Mars 1997 (p. 57-68).

« Lire, entendre, voir : quelques remarques scénographiques sur Racine (Britannicus, Bérénice, Mithridate) », L'Ecole des Lettres, n° 7, 15 février 1996 (p. 31-55).

« Le Rat du Châtelet », xviiie siècle, n° 28, 1996 (p. 267-276).

« L'Argot des gueux aux xvie et xviie siècles », xviie siècle, n° 186, janvier-mars 1995 (p. 147-154).

« Le Pur et l'Impur chez Alfred de Musset » dans Sévriennes d'hier et d'aujourd'hui, Mars 1975 (p. 3-20).

Point

Articles à paraître

« Les épopées travesties, “appropriées à l'histoire du temps” (XVIIe siècle) », participation au VIIe congrès international du Réseau Euro-Africain de Recherches sur les Épopées (REARE), « La temporalité dans les épopées : structuration, fonctions et modes d’expression » (Paris, 22-23 septembre 2016).

« Voyager en galant homme : la Relation d’un voyage fait en Provence », colloque international de la NASSCFL 2013, « Voyages, rencontres, échanges au XVIIe siècle : Marseille carrefour » (5-7 juin 2013).

« De Montmaur à Gastrimargue, fictionnalisation, information documentaire, interprétation », participation au colloque « L’affaire Pierre de Montmaur », UVSQ, 14-15 juin 2013.

« Harangues en langues hybrides : la rhétorique confrontée au mélange des langues », participation au 7e atelier de l’ANR « Eurolab. Dynamique des langues vernaculaires dans l’Europe de la Renaissance. Acteurs et lieux » (MESHS - Lille 3), 21-22 mars 2013, « Langues hybrides et expérimentations littéraires. XVIe-début XVIIe siècles ».

« Les Muses burlesques : une figuration du champ littéraire au milieu du XVIIe siècle », participation à La Muse s’amuse : figures insolites de la Muse à la Renaissance, Perrine Galand et Anne-Pascale Pouey-Mounou éds, à paraître chez Droz.

« Bibliothèques sages, bibliothèques folles », participation au colloque « Satirical catalogues - Imaginary Libraries » (Lille 3 – Leiden), 19-20 juin 2014.

« La Fronde, une guerre comique ? », participation au colloque international « Mazarinades 2015 » (Paris, Bibliothèque Mazarine et BnF, 10-12 juin 2015).

« Les figures de la Chine dans la littérature et les arts au XVIIe siècle : entre ridicule et fascination », colloque international, Hong Kong, 4-8 déc. 2015.

Point

Comptes rendus

Aude Volpilhac, « Le secret de bien lire ». Lecture et herméneutique de soi en France au XVIIe siècle, Paris, H. Champion, 2015, RHLF, 2.2016, p. 474-476.

Isabelle Chariatte, La Rochefoucauld et la culture mondaine. Portraits du cœur de l’homme, Paris, Classiques Garnier, « Lire le XVIIe siècle », 2011, RHLF, 3.2015, p. 727-728.

Impertinence générique et genres de l’impertinence, Isabelle Garnier et Olivier Leplatre éds, Genève, Droz, 2012, RHLF ( http://srhlf.free.fr/PDF/Impertinence_generique_et_genres_de_l_impertinence_XVIe_XVIIIe_siecles.pdf)

Impertinence générique et genres de l’impertinence, Isabelle Garnier et Olivier Leplatre éds, Genève, Droz, 2012, à paraître dans la RHLF.

Jean Leclerc, L’Antiquité travestie : anthologie de poésie burlesque (1644-1658), Québec, Presses de l’université Laval/éditions du CIERL, « Sources », 2010, Papers on French Seventeenth Century Literature, XXXIX, 77 (2012), p. 556-557.

Estelle Bœuf, La Bibliothèque parisienne de Gabriel Naudé en 1630. Les lectures d’un libertin érudit, Genève, Librairie Droz, « Travaux du Grand Siècle », n°XXVIII, 2007 – in-8, 439 p., Revue d’Histoire Littéraire de la France, 2010, n°3, p. 720.

Alain Rey, Antoine Furetière. Un précurseur des Lumières sous Louis XIV, Paris, Fayard, 2006, Revue d’Histoire Littéraire de la France, 2010, n°3, p. 725.

Alain Mercier, Le Tombeau de la mélancolie. Littérature et facétie sous Louis XIII. Avec une bibliographie critique des éditions facétieuses parues de 1610 à 1643, Paris, Honoré Champion, « Lumière classique », n° 63, 2005, 2 vol., t. I (p. 1-400), t. II (p. 401-1553), XVIIe siècle, janv. 2008, n° 238, p. 165-167.

Madame de Villedieu romancière. Nouvelles perspectives de recherche, études réunies par Edwige Keller-Rahbé, Lyon, pul, 2004, French studies, LXI, n° 4, oct. 2007, p. 513-514.

Philibert Joseph Le Roux, Dictionnaire comique, satyrique, critique, burlesque, libre et proverbial (1718-1786), éd. par Monica Barsi, Paris, Honoré Champion, 2003, Le Français moderne, 74e année, n° 2, 2006, p. 261-269.

Antoine Furetière, Nouvelle allégorique ou Histoire des derniers troubles arrivés au Royaume d’Éloquence (1658), éd. par Mathilde Bombart et Nicolas Schapira, Toulouse, Société de Littératures classiques, 2004, Papers on French Seventeenth Century Literature, XXXIII, 65 (2006).

Gérard Letexier, Madame de Villedieu (1640-1683). Une chroniqueuse aux origines de La Princesse de Clèves, Paris-Caen, lettres Modernes Minard, « Situation », n° 57, 2002, dans XVIIe siècle, n° 222, n°1-2004 (p. 118).

Giovanni Dotoli, Vito Castiglione Minischetti, Paola Placella Sommella, Valeria Pompejano, Les Traductions de l’italien en français au xviie siècle (Fasano/Paris, Schena editore/Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, « Bibliothèque des traductions de l’italien en français du xvie au xxe siècle », vol. I, 2001), dans Papers on French Seventeenth Century Literature, vol. XXX, n° 58, 2003 (p.250-251).

Les frères Perrault et Beaurain, Les Murs de Troye ou l’origine du burlesque (livre I, rééd. par Y. Saupé, Tübingen, G. Narr Verlag, « Biblio 17 », 2001), dans Papers on French Seventeenth Century Literature, vol. XXIX, n° 56, 2002 (p. 278-280).* Jacques Jacques, Le Faut mourir [...] (rééd. par C. Costa, Paris, Champion, 1998) dans xviie siècle, n° 208, n°3-2000 (p. 546).

Présence de La Fontaine (Actes de la journée La Fontaine du 21 octobre 1995, textes rassemblés par M. le Professeur J.-P. Landry – Lyon, C.E.D.I.C., dist. Champion, 1996) dans xviie siècle, n° 206, n°1-2000 (p158).

C. Velay-Vallantin, Histoire des contes (Paris, Fayard, « Nouvelles études historiques », 1992) dans Lettres actuelles,n° 3, oct.-nov. 1993 (p.130).

« Quelle littérature pour la Révolution ? », dans Encyclopaedia Universalis, Universalia, 1990 (p. 438-439).

 

III) Activités

Point

Participation aux travaux de Textes & Cultures

Membre de l’Équipe d’Accueil « Textes & Cultures », n° 4028 (UFR de Lettres & Arts et UFR de Langues) de l’Université d’Artois – Co-direction de l’axe de recherches « Marges et frontières de la littérature » (2003-2011) – Co-direction de l’équipe « TransLittéraires » (2012) – Direction du laboratoire « Textes et Cultures » (2012-2016).

Point

Colloques

Colloque La ballade : métamorphoses d’un genre du Moyen Âge à nos jours, 30 nov.,1-2 décembre 2016 : « Le devenir paradoxal du genre de la ballade au XVIIe siècle ».

Colloque Poésie et langage : « trouver une langue », 5-6 juin 2014 : « La poésie burlesque au XVIIe siècle : dévoyer la langue des dieux ou jouer de toutes “les langues de [la] lyreˮ » ? (à paraître).

Colloque Translittéraires : Belles Lettres, sciences et littérature, 19-21 septembre 2013 : « Fractures et jointures entre bonnes et belles lettres au XVIIe siècle » (à paraître).

Colloque Le Sacré en question. Sujets bibliques, sujets mythologiques sur les scènes du XVIIIe siècle, 14-15 juin 2012 (à paraître aux éd. Garnier).

Colloque Les Festins et les arts, 11-12 décembre 2008 : « Les festins de Cyrano de Bergerac » (à paraître).

Colloque Le Merveilleux entre mythe et religion, 25-26 septembre 2008 : « Quelques aspects de la crise du merveilleux en France au XVIIe siècle » (Le Merveilleux entre mythe et religion, études réunies par Anne Besson et Évelyne Jacquelin, Arras, Artois Presses Université, « Études littéraires et linguistiques », 2010, p. 117-131).

Colloque Le Monologue dramatique, 12-14 mars 2008 : « Entre bouffonnerie et peinture des mœurs, le monologue comique au XVIIe siècle » (à paraître).

Colloque Les Géants, 24-25 novembre 2005 : « Le XVIIe siècle et ses gigantomachies » (Les Géants entre mythe et littérature, études réunies par Marianne Closson et Myriam White-Le Goff, Arras, Artois Presses Université, « Études littéraires et linguistiques », 2007, p. 147-160).

Colloque Liturgie, arts et théâtralité, Arras/Valenciennes, 8-10 septembre 2005, Université d’Artois/Université de Valenciennes : « Rire des liturgies au XVIIe siècle : une preuve de libertinage ? » [accessible en ligne : dossiersgrihl.revues.org].

Colloque La Reconnaissance dramatique, 7-8 avril 2005 : « Reconnaissance et comédie, reconnaissance et comique » (La Reconnaissance sur la scène française, études réunies par Françoise Heulot-Petit et Lise Michel, Arras, Artois Presses Université, « Études littéraires et linguistiques », 2009, p. 109-122).

Colloque Avant-Garde, critique, théorie, 17-18 mars 2005 : « Être moderne, être à l’avant-garde : le champ de bataille des belles lettres au XVIIe siècle » (xviie siècle, n° 228, juillet 2005, p. 453-464).

Colloque Autres mondes, 28-29 octobre 2004 : « Aller sur la Lune au XVIIe siècle » (Cahiers Robinson, 2005, n° 17, p. 41- 53).

Point

Organisation scientifique de colloques 

Traduire, trahir, travestir (en collaboration avec Jean-Pierre Martin, Professeur, 26-28 mars 2009). Actes : Arras, Artois Presses Université, 2012.

Bibliothèques en fiction (8-9 juin 2006) et Bibliothèques et collections (25-26 janvier 2007). Actes : Les Bibliothèques, entre imaginaires et réalités, études réunies par Claudine Nédelec, Arras, Artois Presses Université, « Études littéraires et linguistiques », 2009 ; « La Bibliothèque française de Charles Sorel : une bibliothèque choisie », p. 177-192.

Point

Séminaire doctoral de « Marges et frontières de la littérature » (organisation et participations) :

Participation au séminaire doctoral interdisciplinaire (ED SHS), pour « TransLittéraires » (Textes et Cultures, Université d’Artois), « Voyages réels, voyages imaginaires », le 21 mars 2016 (« Voyager dans le réel avec la fiction pour guide, XVIIe-XVIIIe siècles »).

Organisation d’une demi-journée du séminaire doctoral interdisciplinaire (ED SHS), pour « TransLittéraires » (Textes et Cultures, Université d’Artois), « Naissance et chute des empires : les modèles antiques et leurs postérités », le 4 mars 2016 (communication : « De la Rome antique à la Rome chrétienne chez Corneille »).

Participation au séminaire interne de « TransLittéraires » (Textes et Cultures, Université d’Artois), « Formes, conceptions et significations des marges en littérature » (5 juin 2015), « Les marges, lieu d’une science galante ? ».

Participation au séminaire interne de « TransLittéraires » (Textes et Cultures, Université d’Artois), « Voyage et littérature » (3 juin 2014) : « Le cas du Récit d’un voyage en Provence : mélange des genres et tourisme ».

Organisation du séminaire interdisciplinaire de « TransLittéraires » (Textes et Cultures, Université d’Artois), « Réception de l’Antiquité » (9 avril 2014).

« Expériences oniriques (1) : interrogations lexicologiques » (20 avril 2012 : « Rêves, songes et visions : une exploration dans les dictionnaires d’Ancien Régime »).

« Frontières de l’épopée » (25 mars 2011 : « Tragédie et épopée au XVIIe siècle »).

« L’héroï-comique » (12 mars 2010 : « De l’héroï-comique à l’héroïcomique, XVIIe-XVIII»).

« Critères, hiérarchies, valeurs » (1, 22 février 2008 ; 2, 11 mars 2009 : « De la valeur des auteurs à la valeur des œuvres »).

« Le grotesque » (9 novembre 2007 : « De l’apparition du mot aux métamorphoses de la notion au XVIIe siècle »).

Point

Coordination des « Jeudis de la littérature », conférences organisées par l’Université Pour Tous de l’Artois, 2006-2007 ; trois conférences : « Du baroque au préromantisme : d’un tableau l’autre » (19/10/2006) ; « Un siècle baroco-classique ? Molière, de Vaux à Versailles » (18/01/2007) ; « Un siècle baroco-classique ? Du “romanesque” » (15/02/2007).

Point

Participation aux « Jeudis de la littérature », conférences organisées par l’Université Pour Tous de l’Artois, 2007-2008 : « Littératures et “classes dangereuses”, des Mémoires de Vidocq aux Misérables de Victor Hugo » (29/11/2007).

Point

Participation à la journée d’étude « À quoi sert le livre ? », Service commun de la documentation de l’Université d’Artois, Lise Bois et Corinne Leblond org., 7/12/2010, « À quoi servent les livres aux yeux de quelques écrivains d’antan ? ».

Point

Conférences, séminaires et interventions diverses (non publiées)

* En France

Travaux du C.E.L.L.A.M. (Centre d’Études en Langue et Littératures Anciennes et Modernes, Rennes II) :

« Le lecteur du XVIIe siècle et l'argot : problèmes de lisibilité et de pertinence » (1995) [accessible en ligne : dossiersgrihl.revues.org ].

« Écoute, lecteur... : la représentation de la lecture dans L’Autre monde de Cyrano de Bergerac » (1996) [accessible en ligne : dossiersgrihl.revues.org].

« Haro sur le pédant : Molière et les savants » (1998) [accessible en ligne : dossiersgrihl.revues.org].

« Référence et marginalité : Le Dernier jour d’un condamné de Victor Hugo » (1999) [accessible en ligne : dossiersgrihl.revues.org].

Travaux du G.R.I.H.L. (Groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l'Histoire du Littéraire, Paris III-Sorbonne nouvelle et E.H.E.S.S./C.N.R.S.)

« Guez de Balzac et la crise du burlesque » (1998).

« Propositions pour une histoire de la catégorie burlesque » (2002) [accessible en ligne : dossiersgrihl.revues.org].

Participation au séminaire de M. le Professeur Christian Biet, Paris X-Nanterre : Théâtre et droit à l'âge classique : le jugement, la preuve, la fiction (1997-1998) : « M.-A. Legrand, Cartouche, ou les Voleurs (1721) : analyse et étude de l'argot » (1998) [accessible en ligne : dossiersgrihl.revues.org].

Conférence donnée pour l’association « L’Université d’Anchin » (Douai) : « Molière, de Vaux-le-Vicomte à Versailles » (7 novembre 2008).

Participation au séminaire de M. le Professeur Dominique Kalifa (Paris I-Panthéon Sorbonne), Imaginaire social, sociétés et représentations, le 15 février 2011 : « L’argotier, de la monarchie gueuse aux bas-fonds ».

Conférence donnée pour l’association « L’Université d’Anchin » (Douai) : « Du baroque au préromantisme : d’un tableau l’autre » (11 Mars 2011).

Conférence donnée à l’Université d’Angers : « Éditer Le Roman comique » (14 février 2012).

Participation au séminaire de Mme le Professeur Delphine Denis (Paris IV-Sorbonne), La philologie en questions, le 22 mai 2012 : « Éditer La Bibliothèque française de Charles Sorel : quelles problématiques ? quels enjeux ? ».

Conférence donnée à la Bibliothèque municipale Marceline Desbordes-Valmore (Douai), à l’occasion du tri-centenaire Denis Diderot, le 8 mars 2013 : « L’Encyclopédie, les langues des savoirs, les pouvoirs de la langue (française) ».

Conférence à la MESHS (Maison Européenne des Sciences de l’Homme, Lille-Nord de France), dans le cadre du « Printemps de la MESHS », le 4 avril 2013 : « Le farceur du Pont-Neuf : politique, rire et espaces publics au XVIIe siècle ».

Conférence donnée à l’Université de Nantes : « De l'argot au burlesque : littérature, société, langues » (2 décembre 2013).

Participation à la JE « Travail et création » de la MESHS (Lille, 6 nov. 2014) : « La professionnalisation de l’écrivain au XVIIe siècle ».

Participation au séminaire de Mme le Professeur Delphine Denis (Paris Sorbonne), 24 mars 2015 : « Héroï-comique ou héroïcomique ? ».

Conférence pour l’Association des Amis d’Agrippa d’Aubigné, « Aventures, rencontres et “bourdes vraies” : les récits satyriques au tournant du siècle », 27 novembre 2015, Université de Paris Ouest-Nanterre.

* À l’étranger

Journée d’étude à Oxford : Wadham College, 27/11/1999 (séminaire sous la direction de M. le Professeur Alain Viala, Paris III Sorbonne nouvelle et Oxford University, L’Interprétation) : « Burlesque et interprétation » [accessible en ligne : dossiersgrihl.revues.org].

Journée d’étude à Oxford : St Hugh’s College, 11/03/2000 (sous la direction de Mme Édith MacMorran) : La traduction au xviie siècle : « Stratégies d’insertion d’une langue dans la langue : le cas de l’argot » ; « Traduction (des Anciens) et burlesque » [accessible en ligne : dossiersgrihl.revues.org].

Participation au séminaire de M. le Professeur Alain Viala (Oxford University), 28/11/2002 : « Burlesque et agrément ».

Conférence d’ouverture (Key Note Speaker) du colloque « French Postgraduate Conference : La métamorphose », Oxford, 27-28 janvier 2012 : « “Prendre tant de peine à défigurer” : les métamorphoses burlesques ». Paru en ligne : http://www.mfo.ac.uk/en/podcasts/oxford-university-french-postgraduate-conference-metamorphosis

 

IV) Travaux en cours et projets

Point

Éditions

Publication d’une anthologie des poésies burlesques de Scarron, aux éditions Garnier.

Participation à l’édition du Mascurat de Gabriel Naudé aux éditions Garnier.

Publication du Grifonage (vers 1645).

Participation à une édition de textes inédits du XVIIe siècle (Les Paladins de la Table Ronde) aux PU de Reims (« Héritages critiques »).

Point

Colloques, journées d’étude, articles

Participation au colloque international du CIR 17 (Centre International de Recherches sur le XVIIe siècle), « Mineurs, minorités, marginalités au Grand Siècle », les 19-21 mai 2016 (Coimbra, Portugal). Communication (avec Marie-Claude Canova-Green) : « Gaston d’Orléans, un mécène marginal ? ».

« Les Aventures du baron de Faeneste. Quatrième partie (1630) », participation à la JE « Le roman au temps de Louis XIII », 7 juin 2016, Université de Lille 3.

« Les épopées travesties, “appropriées à l'histoire du temps” (XVIIe siècle) », participation au VIIe congrès international du Réseau Euro-Africain de Recherches sur les Épopées (REARE), « La temporalité dans les épopées : structuration, fonctions et modes d’expression » (Paris, 22-23 septembre 2016).

« Le devenir paradoxal du genre de la ballade au XVIIe siècle », participation au colloque « La ballade : métamorphoses d’un genre du Moyen Âge à nos jours » (Université d’Artois, 30 nov., 1-2 décembre 2016).

« Discours et silence chez “François de Rosset” », article pour la revue Elseneur, n° consacré à « L’oralité dans le roman (XVIe-XVIIe siècles) : (pub. 2017).
 

V) Enseignement et responsabilités

Point

Directions de recherche et jurys

* Directions de thèse

Céline Paringaux : « Les autres langues dans le théâtre comique français de la seconde moitié du XVIIe siècle » (2007-2013). Thèse soutenue le 13 décembre 2013 (jury : M. Mmes les Professeurs et HDR Claude Bourqui, Jean-François Courouau, Bénédicte Louvat-Molozay, Françoise Rubellin, Alain Viala).

Valentine Depauw : « Les contes de fées, de Mme d’Aulnoy à Mme Leprince de Beaumont : naissance et évolution d’un genre féminin » (2011-).

* Jurys de thèse

Jean Leclerc (pré-rapport) : L’Antiquité travestie et la vogue du burlesque en France (1643-1661) (dir. Lucie Desjardins, Université du Québec à Montréal, et Patrick Dandrey, Paris-Sorbonne, 2005).

Lise Michel (pré-rapport, présidence du jury) : Dramaturgie et politique dans la tragédie française (1634-1651) (dir. Georges Forestier, Paris-Sorbonne, 29 Septembre 2006).

Cécile Cerf-Michaut (pré-rapport) : Gémeaux, androgynes, hermaphrodites, Narcisse : unité et dualité du corps politique (1562-1676) (dir. Dominique Bertrand, Université de Clermont-Ferrand, 5 novembre 2008).

Sylvaine Guyot (pré-rapport) : Jean Racine et le corps tragique (dir. Alain Viala, Paris III-Sorbonne Nouvelle / Oxford, 9 décembre 2008).

Jury de thèse de Mathilde Levesque (pré-rapport) : Du style comme monstre. La virtuosité ostentatoire dans l’œuvre de Cyrano de Bergerac (dir. Delphine Denis, Paris-Sorbonne, 6 Novembre 2010).

Jury de thèse de Sabine Biedma (pré-rapport) : Une production polygraphique, creuset d’expérimentation critique ? L’“Œuvre” de Guillaume Colletet (1616-1659) (dir. Fanny Népote-Desmarres, Toulouse, 21 septembre 2012).

Jury de thèse de Carole Primot (pré-rapport, présidence du jury) : L’Histoire macaronique de Merlin Coccaie, prototype de Rabelais (1606) : contribution à l’étude de la fortune de Folengo en France à la Renaissance (dir. Marie-Luce Demonet, Tours, 7 Décembre 2013).

Jury de thèse de Suzanne Duval (pré-rapport) : La Prose poétique du roman baroque (1571-1670). Histoire d’un patron stylistique de la première modernité (dir. Delphine Denis, Paris-Sorbonne, 20 novembre 2015).

Jury de thèse de Chloé Kurschner (pré-rapport) : Mazarinades et Normandie (dir. Yvan Loskoutoff, Le Havre).

Jury de thèse de Salma Lakhdar (pré-rapport) : La Contestation masquée dans les histoires comiques au XVIIe siècle (dir. Francine Wild, Caen-Basse Normandie, 28 Novembre 2016).

* Jury d’habilitation

Nathalie Grande (pré-rapport) : Roman et société au XVIIe siècle : formes, représentations, enjeux (dir. Alain Viala, Paris III-Sorbonne Nouvelle / Oxford, 2008).

Point

Enseignement

1975-1994 – Enseignante de Lettres classiques en collège, puis en lycée – conseillère pédagogique.

1992-1994 : Chargée de cours pour l'I.U.F.M. de Paris (préparation de « l'épreuve professionnelle » ou « épreuve sur dossier » – niveau lycée – pour l'oral du Capes externe de lettres modernes et classiques).

1985-1999 – Chargée de cours à Paris III-Sorbonne nouvelle (licence : méthodologie, poétique et rhétorique, littérature du XVIIe siècle).

1994-1999, maître de conférences à Rennes II (agrégation externe de lettres modernes, CAPES, licence : littérature des XVIe-XVIIIe siècles ; stylistique).

1999- 2003, maître de conférences à Paris-III Sorbonne nouvelle (licence, littérature du xviie siècle).

Intervenante dans la Licence professionnelle « Ecrivain public, assistant en démarches administratives et en écritures privées » (2001-2004), Département de Médiation culturelle, Paris III-Sorbonne nouvelle/Lycée Maurice Ravel.

2003-2016, Professeur des universités à l’Université d’Artois (agrégation interne de lettres modernes, CAPES/MEEF, licence et master : littérature française du XVIIe siècle, poétique et théorie de la littérature).